Antsirabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antsirabe
La Grande Avenue de Antsirabe
La Grande Avenue de Antsirabe
Administration
Pays Drapeau de Madagascar Madagascar
Région Vakinankaratra
Province Antananarivo
District Antsirabe I
Démographie
Population 226 000 hab. (est. 2011[1])
Géographie
Coordonnées 19° 52′ sud, 47° 02′ est
Altitude 1 500 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte administrative de Madagascar
City locator 14.svg
Antsirabe

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte topographique de Madagascar
City locator 14.svg
Antsirabe

Antsirabe est une ville des hautes terres de Madagascar, chef-lieu de la région Vakinankaratra, dans le centre de l'île. C'est la deuxième plus grande ville de Madagascar, avec une aire urbaine estimée en 2014 à 257 163 habitants[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Antsirabe signifie littéralement en malgache "là où il y a beaucoup de sel" (an locatif, sira "sel", be "grand"). Cela fait sans doute allusion à la qualité des sols et des eaux de la ville qui sont très riches en sels minéraux eu égard à leur nature volcanique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située à 1 500 m d'altitude dans une cuvette entourée de volcans à 167 km au sud de la capitale Antananarivo. Elle possède le climat le plus frais de Madagascar. En hiver, la température peut descendre jusqu'à zéro degré Celsius.

Antsirabe est surnommée la Vichy Malgache à cause des nombreuses sources d'eau thermale ou minérale encore exploitées aujourd'hui. Les vertus de ses eaux découvertes selon certains par deux missionnaires norvégiens, selon d'autres par le capitaine Roland Cadet en 1900, y ont attirés des personnages illustres. Les souverains eux-mêmes venaient y soigner leurs rhumatismes.

Mohammed V et sa famille, dont son fils, le futur roi Hassan II du Maroc, y furent exilés en 1953.

Antsirabe est aussi la capitale des pousse-pousse. Elle en compte le plus grand nombre par habitant parmi toutes les villes du pays.

La ville d'Antsirabe est devenue aujourd'hui le premier centre industriel du pays, avec en particulier le groupe COTONA (La Cotonnière d'Antsirabe) qui est la plus importante entreprise textile de l'île, employant environ 4 000 personnes depuis la fibre de coton, le tissage, la teinture et la fabrication des vêtements ; d'autres entreprises comme Aquarelle Clothing (groupe mauricien) et Les Moulins de Madagascar s'y sont installées (la minoterie est située à Andranomanelatra, à 15 km d'Antsirabe). L'une des principales usines du groupe Star, qui produit des boissons diverses et de la bière, dont la Three Horses Beer (THB), est implantée à Antsirabe.

Antsirabe possède un aérodrome (code AITA : ATJ), ou FMME (OACI).

La ville est reliée à la capitale Antananarivo par la route nationale 7 et, autrefois, par une ligne de chemin de fer aujourd'hui désaffectée[réf. nécessaire].

Antsirabe délimite au sud la province d'Antananarivo. Elle est la chef lieu de la région Vakinankaratra ainsi que du district d'Antsirabe I.

La ville d'Antsirabe est composée de deux arrondissements administratifs. Elle regroupe soixante fokontany (la collectivité administrative de base).

Le maire d'Antsirabe est Paul Razanakolona depuis octobre 2015[3].

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques d'Antsirabé.

Antsirabe est le siège d'un évêché catholique.

Ayant été fondée par le missionnaire norvégien du NMS Rosaas, Antsirabe est aussi le siège du plus ancien et du plus grand synode luthérien de Madagascar (SPAM ou Synodam-paritany Avaratr'i Mania). La première église luthérienne y fût construite -après celle de Betafo- en 1869.

Antsirabe regroupe également une forte communauté indo-pakistanaise aux religions diversifiés: Hindouisme, Islam sunnites-Ismaelites-Kodja-Bohra,...

Sites touristiques des environs[modifier | modifier le code]

  • Les lacs Andraikiba et Tritriva, situés respectivement à 7 et à 17 km de Antsirabe, sont des destinations touristiques reconnues mais le centre nautique d'Andraikiba, datant de la période coloniale, est actuellement dans un état de délabrement total (même si quelques travaux se déroulent depuis quelques mois (début 2016). Se rendre au volcan de Tritriva est une véritable expédition même si des travaux d'aménagement de la piste ont débuté au mois de mars 2016.
  • Les thermes d'Antsirabe sont en état de fonctionnement et ont une bonne réputation. Ceux de Betafo sont à 22 km d'Antsirabe, sur la route de Miandrivazo menant à Morondava.
  • L'ascension du mont Ibity (2255 m) à 30 km au sud de Antsirabe.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :