Edgard (Louisiane)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edgard.
Edgard
La cathédrale Saint-Jean-Baptiste
La cathédrale Saint-Jean-Baptiste
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Louisiane Louisiane
Paroisse Saint-Jean-Baptiste
Code ZIP 985
Démographie
Population 2 441 hab. (2010)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 02′ 02″ nord, 90° 33′ 14″ ouest
Altitude 4 m
Superficie 4 640 ha = 46,4 km2
· dont terre 40 km2 (86,21 %)
· dont eau 6,4 km2 (13,79 %)
Divers
Fondation 1772
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

Voir sur la carte administrative de Louisiane
City locator 14.svg
Edgard

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Edgard

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Edgard

Edgard est une ville située dans l'État américain de la Louisiane, dans le delta du Mississippi à environ 30 km à l'Ouest de La Nouvelle-Orléans. Elle est le siège de la Paroisse Saint-Jean-Baptiste. Sa population était de 2 441 habitants en 2010.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville d'Edgard est située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de La Nouvelle-Orléans, sur la rive Sud du Mississippi, en face de la ville de LaPlace. La localité d'Edgard se trouve à une dizaine de kilomètres au nord du lac des Allemands et à une quinzaine de kilomètres du lac Pontchartrain.

Histoire[modifier | modifier le code]

La localité d'Edgard a été fondée, sous le nom de Saint-Jean-Baptiste, en 1772 à l'époque de la Louisiane française.

Le flibustier français Jean Lafitte, qui écumait le golfe du Mexique au début du XIXe siècle organisa cette communauté en l'intégrant dans son propre « royaume de Barataria » qui s'étendait sur les marais et les bayous près de La Nouvelle-Orléans jusqu'à la baie de Barataria, afin de contrôler l'embouchure du Mississippi avec sous ses ordres plus de mille hommes. Après la vente de la Louisiane en 1803 par Napoléon Ier, Jean Lafitte apporta son soutien au général américain Andrew Jackson et fit basculer la bataille de La Nouvelle-Orléans, en 1815.

La cité prit son nom actuel d'Edgard, en 1850, qui était alors le prénom du postier local, Edgar Perret.

Liens externes[modifier | modifier le code]