Paroisses de l'État de Louisiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louisiana parishes map magnified.jpg

Une paroisse (en anglais : parish) est une subdivision de l’État fédéré de Louisiane, aux États-Unis. Elle a un rôle administratif comparable à celui du comté dans les autres États fédérés des États-Unis (l'État fédéré d'Alaska, quant à lui, est divisé en boroughs).

La Louisiane compte en tout soixante-quatre paroisses.

Ce particularisme vient du mode d'administration français. Le modèle suivit l'organisation territoriale de l'Église catholique, particulièrement active pendant la colonisation (ordres missionnaires, jésuites, ursulines...)

Après l’achat de la Louisiane en 1803, le conseil législatif territorial a divisé le territoire d'Orléans en douze comtés. Les frontières de ces comtés étaient mal définies, mais elles coïncidaient à peu près avec les paroisses coloniales, et utilisaient donc les mêmes noms.

Le , la législature territoriale crée dix-neuf paroisses sans abolir les anciens comtés dont le terme continuera d’exister jusqu’en 1845. En 1811, une convention constitutionnelle a été tenue pour préparer l’admission de la Louisiane dans l’Union. Le territoire a été organisé en sept districts judiciaires, chacun composé de groupes de paroisses. En 1816, la première carte officielle de l’État utilisait le terme paroisse, tout comme la constitution de 1845. Depuis lors, le terme officiel de paroisse a été consacré.

Le 1812, l’État a été admis à l’Union avec vingt-cinq paroisses. Les dernières créations remontent à 1912.

Liste des paroisses[modifier | modifier le code]