Drôles de bottes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drôles de bottes
Titre original Be Big!
Réalisation James W. Horne
James Parrott
Scénario H.M. Walker
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 28 minutes
Sortie 1931

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Drôles de bottes (titre original : Be Big!) est un film américain réalisé par James W. Horne et James Parrott, sorti en 1931, mettant en scène Laurel et Hardy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Laurel et Hardy se préparent à partir en week-end au bord de la mer avec leur épouses lorsque le téléphone sonne. C'est un ami de nos compères qui les appelle de leur Club et persuade Oliver qu'il serait des plus profitables pour eux de venir faire la bringue...

Oliver décide alors de se faire porter pâle et propose à leurs épouses qu'elles partent seules, Stan et lui les rejoindront le lendemain. Le stratagème fonctionne et voilà nos deux lurons en train de se préparer à aller au club. Mais l'uniforme de ce dernier se compose d'une culotte de cheval et d'une paire de bottes, et Oliver a toutes les peines du monde à les enfiler... Pendant ce temps, les épouses parvenues à la gare constatent qu'elles ont raté leur train et décident de retourner à la maison...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[2] :

Reste de la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IMDb donne James Parrott comme coréalisateur mais le générique n'en fait aucunement mention
  2. (en) Drôles de bottes sur l’Internet Movie Database - Consulté le - Sauf référence contraire.
  3. Ce dernier joue le rôle de Baldwin Cooke dans la version française Les Carottiers et dans la scène en anglais, en costume, il joue en arrière plan