Doug Christie (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Doug Christie
Image illustrative de l’article Doug Christie (basket-ball)
Doug Christie en 2013
Fiche d’identité
Nom complet Douglas Dale Christie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (49 ans)
Seattle, Washington
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1989-1992 Waves de Pepperdine
Draft de la NBA
Année 1992
Position 17e
Franchise SuperSonics de Seattle
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2004-2005
2005-2006
2006-2007
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Knicks de New York
Knicks de New York
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Magic d'Orlando
Mavericks de Dallas
Clippers de Los Angeles
06,2
10,3
01,3
04,0
10,1
14,5
16,5
15,2
12,4
12,3
12,0
09,4
10,1
07,3
05,7
03,7
01,9

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Douglas Dale Christie (né le 9 mai 1970, à Seattle, Washington) est un ancien joueur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à jouer au basket dans la rue dès son plus jeune âge. Christie intègre ensuite "Cascade Middle School" puis les lycées "Mark Morris"[1] et "Rainier Beach". En 1988, il mène son équipe à leur premier titre de champion de l'État de Washington. Il rejoint ensuite l'université Pepperdine, étudiant la sociologie.

Christie est sélectionné au 17e rang de la draft 1992 par les Supersonics de Seattle. Cependant, à cause de difficultés contractuelles, il ne joue jamais pour les Sonics et est transféré aux Lakers de Los Angeles plus tard dans la saison, où il est utilisé sporadiquement. En 1994, les Lakers le transfèrent aux Knicks de New York. En 1995, il est de nouveau transféré à la mi-saison, cette fois aux Raptors de Toronto. Il reste aux Raptors jusqu'à la fin de la saison 2000 dans un rôle de titulaire et y augmente ses statistiques.

Il arrive à Sacramento en 2000, devenant titulaire au poste d'arrière shooteur, étant alors considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de la ligue et étant nommé dans la All-Defensive Second Team ; il était aussi reconnu comme l'un des meilleurs shooteurs à 3 points de la NBA. En 2004, cependant, il est transféré au Magic d'Orlando contre Cuttino Mobley. Christie est mécontent du transfert, jouant seulement quelques matchs. Le Magic d'Orlando le libère le 11 août 2005. Christie signe un contrat d'une année aux Mavericks de Dallas peu après.

Blessé à la cheville, Christie est écarté par les Mavericks de Dallas le 25 novembre 2005, évoquant son éventuelle retraite[2]. En sept matchs avec les Mavericks de Dallas, Christie inscrit 3,7 points et 2,0 passes décisives. En janvier 2007, Christie tente un retour en signant un contrat de 10 jours avec les Clippers de Los Angeles[3]. Après le All-Star break, Christie, qui ayant signé son deuxième contrat de 10 jours, annonce qu'il ne souhaite plus poursuivre sa collaboration avec l'équipe[4].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]