Aller au contenu

Dominique Gardères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dominique Gardères
Image illustrative de l’article Dominique Gardères
Discipline Saut en hauteur
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Lieu Biarritz
Décès (à 41 ans)
Lieu Buenos Aires
Monture
Canéla
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 0

Dominique Maximien Gardères, né le à Biarritz et mort le à Buenos Aires[1], est un cavalier français.

Premier champion olympique français dans sa discipline, mais étant mort deux ans avant l'attribution de son titre, une contestation légitime est en cours d'étude avec le Gersois Alfred Gardère[2], né le 7 janvier 1867 au Houga et mort le 4 juillet 1925 dans la même ville, négociant de profession et installé en 1896 à Biarritz, où il crée un manège portant son nom[3].

À Biarritz, sa ville natale, la rue Gardères, se prolongeant par le passage Gardères, commémore son nom[4].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Relevé généalogique sur Geneanet
  2. Ça bouleverse toute l'histoire olympique de l'équitation, un champion gersois réhabilité 124 ans après, La Dépêche du midi du 31 décembre 2023.
  3. Stéphane Gachet, JO d’été : tous les médaillés français de 1896 à nos jours, Paris, Talent Sport, (ISBN 978-2378153427), p. 41
  4. Gérard Decq, « Passage Gardères », Biarritz, sur monnuage.fr (consulté le ).

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :