Discussion:René Coty

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Madame René Coty[modifier le code]

... un peu corpulente, avait été surnommée de façon assez méchante : Madame sans-gaine. Mérite d'être rappelé en page de discussion, mais évidemment pas dans l'article.

Le film OSS 117, avec Jean Dujardin, a réveillé le souvenir de René Coty dans la mémoire des Français 213.223.211.226 22 avril 2006 à 06:29 (CEST)

Dans le milieu où je vivais madame Coty était au contraire très aimée et quand ma mère a appris la nouvelle de sa mort, en faisant ses courses, tout le monde était bouleversé. Gustave G. 25 juillet 2006 à 12:45 (CEST)

Les prénoms de Coty[modifier le code]

Je n'ai vu nulle part qu'il eût comme prénoms « René Jules Gustave ». Serait-il possible de citer la source ? Merci. Gustave G. 29 novembre 2006 à 10:57 (CET)

J'ai ajouté une référence trouvée sur le site des archives nationales. Nananère 14 août 2007 à 16:21 (CEST)

Neutralité ? Source ?[modifier le code]

"il se conduisit avec finesse et dignité"
"phrase qui lui valut le mépris des snobs"
"on vit bien des braves gens verser des larmes"

> Mais qu'est-ce que c'est que ces remarques ? Merci de définir "brave gens" et "snobs"... Quoiqu'il en soit, il ne me semble pas que ce genre de "réflexions" aient leur place dans un article de Wikipedia. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 88.138.191.24 (discuter), le 21 mai 2007 à 12:03.

Et merci aux anonymes de s'abstenir de donner des conseils aux wikipédiens inscrits. Gustave G. (d) 3 avril 2008 à 20:20 (CEST)
Au contraire, et selon le principe collaboratif de Wikipédia, merci à tous de vos remarques, et N'hésitez pas. Je pense moi aussi que ces phrases méritent une reformulation ou une citation. HaguardDuNord (d) 3 avril 2008 à 22:58 (CEST)
Je vois, Haguard du Nord, que vous représentez les premières conceptions de Wikipédia, à l'époque où l'on pensait que n'importe qui pouvait écrire n'importe quoi. Un crétin est même allé jusqu'à proclamer que celui qui ne connaissait rien d'une affaire était le plus qualifié pour en parler puisqu'il n'avait pas de préjugés. Au fond, le scolaire qui écrit : « Maupassant est con » a une sorte d'impression confuse qu'il proclame une vérité et donc qu'il enrichit Wikipédia. N'oubliez pas de l'encourager aussi. Ce n'est, Dieu merci, qu'une goutte d'eau dans une mer de connaissances et, utilisant tous les jours Wikipédia pour mes traductions professionnelles, j'admire au contraire la qualité du travail sur lequel je peux m'appuyer ; mais il est normal de laisser aux imbéciles quelques os à ronger pour qu'ils n'aillent pas démolir le reste. Je retire simplement René Coty de ma liste de suivi et je le laisse à qui voudra le vandaliser sous votre regard bienveillant ; comme on m'appelle partout pour des traductions, je n'ai que l'embarras du choix pour trouver des domaines où un solide rempart de gens compétents tient en respect l'ignorance. Gustave G. (d) 4 avril 2008 à 03:04 (CEST)
Mais il ne s'agit pas là de vandalisme. Cette IP n'a même pas osé/voulu/ modifier le texte. Il fait au contraire remarquer des formulations qui sont, à son avis, peu adapté à une encyclopédie. Je n'ai pas regardé qui en est l'auteur, et désolé si ca vous a blessé, mais votre grande sagesse peut vous permettre de lui expliquer pourquoi vous considérer le contraire, plutôt que d'user de mépris. Un projet qui n'accueille pas les nouveaux, ne renouvelera plus ses membres, est voué à mourir à terme, ce qui, nous serons d'accord, serez bien triste. Lire Wikipédia:Ne mordez pas les nouveaux à ce sujet. Cordialement. HaguardDuNord (d) 4 avril 2008 à 09:38 (CEST)
Il ne me semblait pas qu'intervenir en s'écriant : « Mais qu'est-ce que c'est que ces remarques ? Merci de... » fût de la plus exquise politesse. Il ne m'est jamais arrivé de parler ainsi. J'évite de mordre les nouveaux mais j'avoue réagir quand je les vois débouler en mordant. Quant aux expressions que j'ai employées elles sont venues naturellement sous la plume de quelqu'un qui a des souvenirs très nets de l'époque ; parler de Coty, pour moi, ce n'est pas compulser des livres, c'est ranimer des souvenirs. Je me rappelle fort bien l'affection qu'on lui portait. En Alsace il s'était rendu au Mont Sainte-Odile par une journée torride du mois d'août et aurait un peu trop apprécié le bon vin qu'on lui avait servi à Molsheim pour le rafraîchir, ce qui l'aurait rendu un peu euphorique, mais sans exagération. Pour les Alsaciens c'était un motif de plus pour l'aimer. Gustave G. (d) 5 avril 2008 à 08:22 (CEST)
Je sais que cette discussion semble terminée (sinon abandonnée) depuis presque deux ans, mais il me semble qu'elle avait tout son sens. Certes la politesse élémentaire était absente lors de la demande, mais je pense que dans le fond les remarques étaient tout à fait légitime. En effet, quelque soit l'amour que le peuple, ou une partie du peuple, ait pu porter aux personnes concernées, il s'avère que les formules sont un peu déplacé sur ce genre de site. Une encyclopédie, et wikipedia en est une, se doit de rester totalement neutre, et il semble Gustave D. que ce que vous avez écrit est de toute évidence tout sauf neutre, à en croire vos propos sur cette anecdote en Alsace. Quelque soit la tristesse éprouvée par le peuple à la mort de la femme de René Coty, il me semble que qu'il faille écrire une phrase tout à fait neutre. La discussion m'apparaît ici comme étant légitime.--79.88.187.223 (d) 18 mars 2010 à 17:01 (CET)
Devant la non-réponse face au problème soulevé, je me permet de modifier/supprimer les phrases qui posaient problèmes--79.88.187.165 (d) 12 avril 2010 à 11:19 (CEST)
Je signale à notre I.P. (qui manifestement ne sait pas lire) que je n'avais pas raconté l'anecdote de Molsheim dans l'article mais sur cette page de discussion, où j'ai bien le droit de dire que je suis un témoin de l'époque et que l'affection que portait la France d'en-bas (dont je fais partie) au président Coty était réelle. D'ailleurs on y fait allusion sur cette page officielle du Sénat. On y lit : « On avait l'habitude de les voir paraître tous les deux, toujours ensemble, au bras l'un de l'autre, comme à vingt ans. Les gens simples, les humbles étaient subjugués… Les obsèques devaient avoir lieu dans l'intimité, à Rambouillet. Mais les témoignages de sympathie affluant à l'Élysée, en nombre de plus en plus impressionnant, le Président décida de permettre à Paris dont l'émotion était vibrante, de rendre un dernier hommage à la compagne de sa vie. La cérémonie eut lieu à l'église de la Madeleine au milieu d'une affluence considérable. Paris en fut remercié. » Il faudrait que j'aille en bibliothèque consulter les revues de cette époque, mais je ne suis pas comme l'I.P. : figurez-vous que malgré mon âge je n'ai pas de temps à perdre. Gustave G. (d) 12 avril 2010 à 11:57 (CEST)
J'invite également notre I.P., excellent angliciste comme chacun sait, à consulter le Glasgow Herald du 14 janvier 1954 ; il y verra qu'à ses débuts madame Coty était l'objet de lourdes moqueries pour son aspect de brave ménagère, et on faisait allusion à sa corpulence en parlant de « madame Sans-Gaine ». Mais tout cela était bien sûr le propre de la France d'en-haut et autour de moi on était scandalisé de ces plaisanteries. Il faudra que je recherche encore sur Internet, mais quand j'aurai le temps. Gustave G. (d) 12 avril 2010 à 13:22 (CEST)
Je suis l'"I.P" des deux derniers messages (79.88.187.223 et 79.88.187.165), ne m'étant pas inscrit car je n'ai pas le temps, pour l'instant, d'avoir une véritable contribution durable à l'encyclopédie. Je tiens tout d'abord à vous faire remarquer cher Gustave D. que dans mes messages il n'y avait aucune antipathie de quelque sorte que ce soit et que ceux-ci était tout à fait courtois, ce qui n'est pas toujours le cas des votre. Ceci étant dit, je ne réfute pas l'impacte du décès de madame Coty sur le peuple (d'en haut ou d'en bas pour paraphraser notre ancien premier ministre), ou l'affection que ce même peuple portait à monsieur ou madame Coty. La seule chose que je disais était que la mention de ces faits (anecdotes?) n'étaient , selon moi, pas neutre. Si vous souhaitez remettre ces informations libre à vous, je ne m'y opposerais pas en supprimant systématiquement ces mentions (ce qui serait à la fois puéril et contre-productif), mais les références que vous avez cité mériteraient d'être présente dans l'article, car cela justifie le propos, en particulier celle provenant du Sénat (pas la forme tout de même selon moi). Mais en approfondissant trop sur madame Coty ne nous éloignons nous pas un peu du sujet principal de l'article qui est son mari? En espérant que mon avis ne vous soit pas totalement indifférent et que cette discussion aboutisse à une amélioration de cet article.--79.88.187.165 (d) 12 avril 2010 à 13:47 (CEST)

Carrière[modifier le code]

Si sa participation à cet éphémère ministère est mentionnée, il faudrait expliquer pourquoi il n'est pas resté jusqu'à la fin. A moins qu'il n'y ait erreur de dates--Harbowl (d) 22 avril 2010 à 11:26 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé par NaggoBot (discuter) le 26 août 2016 à 02:25 (CEST)