Discussion:Eau potable

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

J'ai lu un peu par hasard les discussions d'un contributeur sur l'eau potable, Zwigle je crois. Je suis répondant pour l'eau potable en santé publique. À mon avis l'article dans sa facture actuelle est beaucoup trop "francocentriste". Ce serait sans doute un bon choix si c'était pour une publication en France, mais dans une encyclopédie comme wikipedia, il faudrait faire référence à des normes internationales, de préférence l'OMS/WHO, mais peut-être aussi l'UE ou l'USEPA. S'il avait le temps ce serait d'ailleurs une bonne occasion de montrer la relativité des normes, à la fois dans le temps (l'arsenic est passé de 50 à 25 puis à 10 et si possible 5 microgramme par litre en 20 ans) et l'espace (chaque État américain a ses normes pour les paramètres physico-chimiques de l'eau potable! Idem pour le microbiologique, surtout en ce qui concerne les fréquences d'échantillonnage. J'ai participé à l'élaboration du Règlement québécois sur l'eau potable, adopté en 2001, qui était à l'époque un des plus sévères au monde, mais modifié 2 fois depuis, édulcoré, et je suis toujours surpris de voir comment les politiques ont parfois plus d'influence que la science.... En fait il y aurait peut-être d'avoir un autre article sur l'eau potable en France, pour conserver ces précieuses informations. Je pouirrais même faire la même chose pour le Québec et le Canada (ici le Canada fait la recommandation, chaque province est libre d'en faire ce qu'il veut) ColocaTerre 12 juillet 2006 à 21:51 (CEST)

Fusion Rendre de l'eau potable et Eau potable (abandon)[modifier le code]

Le contenu de l'article Rendre de l'eau potable, au titre maladroit, devrait être fusionné dans l'article Eau potable, qui contient déjà nombre d'informations redondantes avec le premier article. --Arnaudh 3 novembre 2006 à 21:40 (CET)

Devrait plutôt être transféré sur wikilivres, à mon avis. 83.155.128.24 7 novembre 2006 à 21:17 (CET)
Le premier fait partie du portail savoir faire, dont tous les articles ont un verbe dans le titre (ouais je sais, c'est moche). La question est régulièrement posée, mais je conseillerais de conserver tel quel, vu que l'angle d'approche est différent. Solveig 23 novembre 2006 à 13:14 (CET)
If someone wants, there is an article that is similar to "Rendre de l'eau potable" but is a little different: en:Portable water purification, that could be translated. It could be interesting for developing countries. --93.149.53.132 (d) 29 juillet 2009 à 12:57 (CEST)

Fusion entre Potabilisation et Eau potable[modifier le code]

Le premier article en tant que l'entrée de Potabilisation serait bien un doublon avec Production d'eau potable. Sauf que l'article ne parle pas de potabilisation, il parle de l'eau non potable et du pourquoi il faut de l'eau potable. Comme il y a pas d'article eau non potable (et heureusement), le mieux est de le mettre dans eau potable, il me semble qu'il apporte un peu d'information, pour faire un paragraphe.--Nouill (d) 2 octobre 2009 à 22:44 (CEST)

Une grosse partie de l'article eau potable fait également doublon avec l'article production d'eau potable. L'article potabilisation, qui aurait dû être nommé potabilité, pourrait en effet être ajouté comme section au début de l'article eau potable, et potabilisation devrait effectivement rediriger vers production d'eau potable. Skippy le Grand Gourou (d) 3 octobre 2009 à 20:59 (CEST)
J'ai fais la fusion entre Potabilisation et Eau potable, pour le rester au verra une autre fois. :) --Nouill (d) 5 octobre 2009 à 10:22 (CEST)

Réglementation du terme "Eau potable"[modifier le code]

Je suis étonné, que l'on ne trouve pas une définition claire de ce qui est eau potable en France. Est-ce qu'il n'existe pas de réglementation nationale qui définit les paramètres de l'eau potable, et même pas une discussion de ce sujet important? Une telle "nationalisation" de l'article me semble plus important que son "internationalisation". Le renvoi à la Trinkwasserverordnung allemande me semble utile, à trouver sous http://de.wikipedia.org/wiki/Trinkwasserverordnung. --Franz Josef Wittmann (d) 28 mars 2010 à 11:19 (CEST)

Je constate que par la Trinkwasserverordnung l'Allemagne a réalisé la Directive de l'Union Européenne 83/98 qui contient une réglementation détaillée de l'eau potable et je me demande s'il n'existe rien de pareil en France. --Franz Josef Wittmann (d) 28 mars 2010 à 11:48 (CEST)
Il existe bien la norme française d'eau potable : Décret N°2001-1220 du 20 déc. 2001, en application de la directive européenne du 3 novembre 1998. Dispo dans le code de la santé publique art. L. 1321-1 et s. et R. 1321-1 et s. (a compiler pour wiki). --Carlitotard (d) 15 juillet 2010 à 16:56 (CEST)

Eau calcaire[modifier le code]

Concernant la modification de Charles Hatan (d · c · b). Je rappelle qu'on ne peut sourcer un fait général : Eau calcaire = potable en utilisant des sources parlant d'informations particulières : qualité de l'eau à Strasbourg ou ailleurs. Ludo Bureau des réclamations 28 septembre 2010 à 09:49 (CEST)

Visiblement vous n'avez rien lu des liens. L'eau calcaire de Strasbourg ou d'ailleurs est toujours une calcaire qui n'a aucune influence sur la santé.

Contrairement aux affirmations des vendeurs d'adouciseurs d'eau, l'eau calcaire n'a aucune incidence, néfaste, sur la santé[1][2][3][4][5][6].

Vous n'avez visiblement pas voulu comprendre ce que je vous disais. Pour sourcer l'eau calcaire n'est pas néfaste il faut une source scientifique disant cela et non pas une étude indiquant que l'eau calcaire d'un endroit particulier l'est.
Enfin pour répondre sur le fond, on ne peut pas dire l'eau calcaire n'est pas néfaste. Il faut parler de quantité, de dose. De l'eau contenant du cyanure n'est pas forcément néfaste. Si la dose est minime, traces, la consommation n'est pas néfaste. Il en va de même pour le calcaire. Au dessus d'une certaine dose, le calcaire n'est pas forcément bon. Allez boire de l'eau saturée au calcaire (bref de l'eau sablonneuse), on en reparlera. Ludo Bureau des réclamations 28 septembre 2010 à 10:40 (CEST)
Ouais, bon inutile d'insiter, votre statut d'administrateur vous donnera raison au final.
Enfin lire des anneries comme ;De l'eau contenant du cyanure n'est pas forcément néfaste mérite une source que vous ne mettez pas. Lire encore des inepties comme Allez boire de l'eau saturée au calcaire (bref de l'eau sablonneuse) me laisse franchement dubitatif sur le ridicule de votre phrase. En effet cette eau n'est pas potable, or ici nous sommes sur eau potable. Vous vous cachez derrière votre petit doigt et vous pratiquez, comme je l'avais préssenti la langue de bois. Pour votre culture, allez lire ces liens [1][2] mais ce ne sont que des avis des ignares du CNRS et des diminués du cerveau de l'entreprise Lenntech qui affirme que L'eau calcaire n'est dangereuse pour la santé.
    A quel moment me suis-je servi de mes outils d'administrateur ? Il est donc inutile d'amener cela sur le tapis.
    Mes allégations étaient aussi constructives que les votres!--Charles Hatan (d) 28 septembre 2010 à 11:35 (CEST)
    Ces liens du CNRS sont très bien. Maintenant que vous avez des sources sérieuses citant des chiffres vous allez pouvoir améliorer l'article. Ludo Bureau des réclamations 28 septembre 2010 à 11:16 (CEST)
    Les sources sont toutes sérieuses, même celle que vous recevez chez vous provenant de votre concessionnaire d'eau potable.--Charles Hatan (d) 28 septembre 2010 à 11:35 (CEST)
    Une eau se charge du milieu qu'elle traverse. nous avons des eaux de surfaces (rivières, lacs et autres),et des eaux souterraines ( nappes phréatiques, puits artésiens ou non). Les milieux sont plus ou moins perméables, et les échanges avec l'eau seront plus ou moins importants. On parlera de charge ionique de l'eau ou --> conductivité. une eau calcaire (plus perméable) sera plus chargée qu'une eau granitique (imperméable). chaque milieu interfère sur la charge ionique de l'eau. on va alors associer un autre paramètre a la conductivité : le pH. ces 2 paramètres sont étroitement liés, car dans l'absolu, une eau traversant un milieu perméable (calcaire ) aura une conductivité élevé associée à un pH allant de neutre à basique; alors qu'une eau traversant un milieu imperméable ( granit )aura une conductivité faible et un pH allant du neutre à l'acide. Ainsi on parlera d'eau douce pour une eau peu chargée mais qui sera considérée comme potentiellement agressive notamment pour les conduites en métal: et d'une eau dure pour une eau chargée qui sera potentiellement considérée comme colmatante (entartrante). Ceci sans oublier que la conductivité ainsi que le pH doivent répondre a des fourchettes de valeurs afin de rentrer dans les critères de potabilité. Patrick

    Définition de "Eau potable"[modifier le code]

    La définition que vous donnez est la suivante: "Une eau est dite potable quand elle satisfait à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine. Les standards de référence dans ce domaine diffèrent selon les époques et les pays (et selon l'autorité en charge de cette définition dans certains pays1). Le concept de « potabilité » varie à travers le monde, fruit d'un contexte historique et culturel local. Il détermine la question de l'accès à l'eau, puisque une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain."

    A mon sens, il serait utile d'intégrer la notion de santé: l'eau potable est une eau qui peut être bue sans danger pour la santé et par tous (enfant de bas âge, personnes âgées, personnes immuno-déficientes...). Sans danger immédiat (pas de contamination bactérienne ou virale à effet immédiat: gastro, etc...), et sans danger à long terme (accumulation dans l'organisme et toxicité aux métaux lourds, aux pesticides, etc...).

    Les standards de référence en vigueur dans les différents pays ont une valeur réglementaire: on parle alors (au moins en France) d'eau conforme aux critères. Mais cela ne garantit en rien la potabilité de l'eau : réf crise sanitaire de Milwaukee aux Etats Unis, où l'eau répondait aux normes de potabilité mais une centaine de morts, des milliers de malades: voir page 66 du document pdf ci-dessous:

    http://www.sfu.ca/media-lab/archive/2010/426/Readings/Message%20Centered%20Risk%20Communication%20w:%20Case%20Studies/Cryptosporidium-%20Unanticipated%20Risk%20Factors.pdf

    En effet, les critères réglementaires sont définis dans le but suivant: statistiquement si l'on trouve 0 E. Coli, 0 coliforme, etc... alors on a de très grandes chances que l'eau ne porte pas atteinte à la santé. Ces critères sont également choisis de telle sorte que les coûts des analyses soient supportables par les exploitants des stations de production d'eau, et donc supportables par les usagers in fine. (Désolée, je n'ai pas de référence à vous donner pour ce paragraphe-ci, mais l'idée est celle-ci)

    Ceci étant dit, je considère donc que "les caractéristiques qui rendent l'eau potable" devrait arriver en second dans la définition. --123.50.125.187 (d) 27 mai 2011 à 05:01 (CEST)Marie-Laure

    Une eau potable est « une eau qui plait à celui qui la boit et ne le rend pas malade ». Cette notion établie les 2 premiers critères permettant de considérer qu'une eau est potable, à savoir l'aspect et le gout. Or, pour pouvoir être consommée, l’eau doit satisfaire à des normes de qualités, physiques, chimiques et bactériologiques. En d’autres termes, on ne parlera plus alors d’eau potable, mais d’eau conforme aux normes sanitaires en vigueur définies par le code de santé publique.
    L'accès a l'eau étant un droit universel ( L’eau c'est la vie), la réglementation est établie afin que les distributeurs maintiennent les ressources destinées à la consommation humaine, propre à la consommation sans risques sanitaires. (France) Patrick

    Retour du lecteur :comment peutons affirmer a...[modifier le code]

    41.202.194.218 a posté ce commentaire sur 28 juin 2013 (voir tous les retours).

    comment peutons affirmer appartir des parametres qu'une eau est potable ou pas?

    Avez-vous des remarques à formuler ?

    demande l'aide d'un spécialiste. Marianne Casamance (d) 30 juin 2013 à 09:40 (CEST)

    "L'eau c'est la vie" Comme cité plus haut, une eau potable est une eau qui plait à celui qui la boit et ne le rend pas malade. Les parametres sont de plusieurs nature (chimiques, physicochimiques et bactériologiques). Ils vont permettre d'évaluer la nature de l'eau et ses interactions potentielles avec le réseau qu'elle traverse, mais aussi son impact potentiel sur la santé des personnes qui la consomment. C'est pourquoi chaque paramètre va être encadré par une norme à laquelle il doit satisfaire. L'eau peut contenir de nombreuses substances qui sont dangereuses ou pas pour la santé. Parmi ces paramètres vont être recherchés la présence de bactéries pathogènes qui peuvent avoir un effet immédiat pour celui qui la consomme, les métaux lourds tels que le mercure, l'arsenic, le plomb, le fer etc.. qui eux peuvent avoir un impact sur la santé à plus long termes. L'eau contient aussi des oligo-éléments bénéfiques pour notre santé, mais ces oligo-éléments nous sont aussi apportés par la nourriture, L'apport de ces substances nécessaire à notre organisme sera évaluée par l'addition eau + nourriture et donnera ainsi une limite à l'excès de la concentration desdites substances dans l'eau consommé en Xg / Litre sachant que l'on va consommer en moyenne 2 à 3 litres d'eau par jour. Donc, les paramètres servent à vérifier que l'eau que l'on consomme reste dans des seuils acceptables pour notre santé, et doit être exempte de substances non désirées afin d'affirmer que l'eau est consommable sans danger.