Discussion:Cuisine grecque

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

J'ai réévalué l'avancement de l'article. On ne peut décemment pas le qualifier de bon début. Il n'y a quasiment rien...Prenons exemple sur feta ....Nonopoly (d) 5 octobre 2008 à 17:20 (CEST)

je m'y mets... hop, hop ! "LA" cuisine grecque ! BonjourSg7438me parler, me critiquer mais pas d'insultes ! en mode zénitude 2day! 12 juin 2012 à 16:59 (CEST)

L'origine est plus complexe !!![modifier le code]

C'est surtout que les différentes recettes de cuisine sont considérés par Wikipédia comme faisant partie de la cuisine Turque (voir l'article "cuisine turque"), alors que l'histoire des recettes et des gastronomies sont plus complexes que cela !

Il est vrai que la langue est généralement une bonne méthode de classification des origines ... Mais dans l'histoire des cuisines grecques, Turques, iraniennes et Arabes, c'est beaucoup plus complexe car il faut prendre en compte les superpositions des origines!

La langue ne suffit pas, et constitue même une erreur! D'abord, la langue officielle de l'Empire Ottomans était un mélange de Turc, Grec, d'Arabe et d'Iranien, appelé "ottoman". Et à Constantinople, le Sultan, désireux de faire de son Empire un rayonnement culturelle dans tous les domaines (y compris la cuisine), veillait à rendre la cuisine Ottomane "raffinée", par l'intermédiaire des cuisiniers de tous origines (que ce soit grecs, turcs, arabes) encouragés à venir à Constantinople et faire part de leur spécialité. Beaucoup portent des noms Turcs. Mais il faut savoir que ces mêmes recettes ont leur propre terme d'origine qui est maintenant présent dans les dialectes. Et on sait que les dialectes sont toujours plus proche des origines que les langues officielles dites "standard".

Par exemple, une spécialité en Grèce sont les dolmades (ou sarmadakia) qui sont les célèbres feuilles de vigne. On considère que le terme "Dolma" est d'origine Turque. Cependant, il existe d'autres appellations pour définir cette spécialité comme:

1) Sarmadakia (qui vient de "sarma", un mot d'origine Indo-Européenne où le terme français "sarment" s'y retrouve").

2) il y a "Phylla" (qui veut dire "feuilles"), autrement dit "feuilles de vigne". Terme répandu en Egée.

Le problème ne se retrouve pas seulement en cuisine, mais également dans les termes concernant les chants et les danses.

Le Saz (instrument à corde) est indéniablement d'origine Turque, mais dont le terme est Iranien qui veut dire peut-être "frotter".

Le "Horon" (danse traditionnelle de la Mer Noire) est indéniablement considéré comme une danse Turque, mais dont le terme est Grec qui veut dire "danse".

Le terme "Mezze" n'est pas un mot Turc, ni Grec, mais Iranien qui veut dire "goûter".


Comme quoi dans cette histoire, classifier l'origine d'une recette ou autre par la langue est une fausse piste! Et personnellement, je doute qu'on connaisse vraiment les véritables origines, si ce n'est par des archives. Car la superposition est telle qu'il est difficile de décortiquer la moindre indice. Mais il y a une chose qui est avéré et vérifiable. L'Empire Ottoman était un Empire aux multiples origines, qui a été fondé par une minorité dirigeante qui étaient les Osmanlis.

Les Turcs n'étaient présents que quelques siècles. L'an 1071 fut première présence Turque en Asie Mineure et 1453, chute Constantinople et capitale de l'Empire ottoman.

Par cette remarque, il serait tout bonne impossible pour les Osmanlis d'avoir développé à eux seul un tel art culinaire sans avoir eu la connaissance millénaire des autres populations autochtones comme les Perses, les Grecs et les Arabes. Pour quel raison? Car les Turcs étaient avant tout des nomades, guerriers à cheval qui étaient divisés en clans et faisaient constament la guerre (même en Anatolie) et qui se contentaient du nécessaire, selon la fourniture du sol où ils vivaient. On sait que l'alimentation des populations Turco-Mongoles se limitaient aux troupeau, aux "Pastourma" (viandes sêchées) et Sudjuk, ainsi que le lait et le fromage qui produisait.

La vie de nomade ne permettait pas généralement de développer les arts et les cuisines, alors que les populations autochtones étaient des populations séculières et sédentaires qui eurent le temps développer chacun leur art architecturale, culinaire, philosophique ou autre ....

La cuisine Grecque bénéficie d'une longevité de près de 3000 millénaires et il est triste que cela se résume à ce quelques phrases.

sakinou85 -----> 20/01/2012

bonjour, je m'attaque à ce gros morceau et je note ta remarque.... ton aide me serait précieuse (si tu le veux bien) efkaristo BonjourSg7438me parler, me critiquer mais pas d'insultes ! en mode zénitude 2day! 12 juin 2012 à 15:05 (CEST)


Unifications diverses[modifier le code]

Feta ou féta. Accents ou pas sur le i de pita, etc.

--Aldine Esperluette (discuter) 9 mars 2016 à 22:24 (CET)

Feta... Clin d'œil La pita c'est autre chose ! Waving.png bonjour ! Sg7438 dring... dring, c'est ici ! 9 mars 2016 à 22:33 (CET)
Bonjour Feta sans accent est la forme la plus courante.--Lefringant (discuter) 9 mars 2016 à 22:35 (CET)
euh non, les deux formes sont admises... et même fêta, selon la BNFWaving.png bonjour ! Sg7438 dring... dring, c'est ici ! 9 mars 2016 à 22:39 (CET)
Ai-je dit qu'une forme était illégale? Je me suis basé sur larousse et l'article wiki.Lefringant (discuter) 9 mars 2016 à 22:49 (CET)
arf les wiki:discussions : ai-je dit que tu l'avais dis Clin d'œil ? Il y a même trois formes admises, mais bon je ne sais pas pourquoi l'article privilégie le feta (sans accent) alors que le fromage s'appelle bien féta là-bas. D'ailleurs, féta est redirigé vers feta. Il y a probablement une raison pour que le choix se soit porté sur le nom sans accent (ou pas ! ). Affaire à suivre ! Waving.png bonjour ! Sg7438 dring... dring, c'est ici ! 9 mars 2016 à 23:00 (CET)
cela avait fait l'objet d'une discussion super importante au moment du passage en BA, en 2007 ! Waving.png bonjour ! Sg7438 dring... dring, c'est ici ! 9 mars 2016 à 23:08 (CET)
C'est juste à des fins d'unification des termes de l'article... Je sais faire la différence entre pita et feta, pas de souci ;-)
On a aussi du masculin et du féminin pour feta...--Aldine Esperluette (discuter) 10 mars 2016 à 15:28 (CET)
Bonsoir, je pense que Cédric Boissière (d · c · b) pourra mieux t'aider : il est plus au fait sur ces sacrés accents grecs (il corrige souvent mes articles helléniques (les titres) quand j'omets ou me trompe sur le juste accent). Après je ne sais pas si on doit faire du cas spécial dans la mesure où le nom est entré dans nos dictionnaires (comme y fait allusion Lefringant (d · c · b).Waving.png bonjour ! Sg7438 dring... dring, c'est ici ! 10 mars 2016 à 21:58 (CET)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 29 avril 2017 à 00:33 (CEST).