Discussion:Chaux (matière)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

A faire: La chaux dans l'Histoire des génocides[modifier le code]

On entend souvent parler de la chaux pour les fosses communes lors de génocide, mais j'ai appris récemment le pourquoi-du-comment de l'usage de la chaux ; c'est particulièrement atroce au regard des témoignages ici et là...

Au delà de la crainte de donner de mauvaises idées, il me semble qu'il faudrait compléter les pages sur les génocides (juifs par les Nazi, et d'autres comme en Algérie en 1945, en Yougoslavie, etc) par devoir de mémoire car la profusion de témoignages très détaillés rendent le négationnisme inimaginable.

L'explication ; la chaux vive dégage un gaz toxique et corrosif au contact de l'eau. Les nazi enterraient vivant les victimes en les recouvrant de chaux vive pour les asphyxier et accélérer la décomposition des corps. Des témoins racontent que la terre continuait de bouger durant plusieurs heures. Même technique utilisée en Algérie et Yougoslavie.

Le témoignage ci-dessous, qui explique l'usage de la chaux vive par des Nazi pour asphyxier des juifs enfermés durant plusieurs jours dans des trains, est le pire que j'ai lu ; les victimes en urinant déclenchaient la réaction chimique. http://www.matisson-consultants.com/affaire-papon/contributions/bbc010.htm

Je ne sais pas où et comment on pourrait mettre ces explications et témoignages sur Wikipédia tant le sujet est "sensible" :( olie ze kat (d) 7 août 2010 à 22:22 (CEST)

L'interprétation relative aux vapeurs de chlore me paraît totalement fantaisiste dans cet article, la chaux vive a pour formule brute CaO, et réagit avec H2O selon la réaction CaO(s) + H2O(l) = Ca(OH)2(s) (c'est à dire de la chaux éteinte), dans tous les cas je ne vois pas d'où serait issu l'élément chlore responsable d'une émanation de dichlore ... La chaux vive est avant tout connue pour réagir de façon très exothermique.

--95.176.113.199 (d) 23 avril 2012 à 03:01 (CEST)

Humour[modifier le code]

- Comment sont produites la chaux vive et la chaux éteinte ?
- fo eteindre la marmite!

Chaux réactive[modifier le code]

Différence entre chaux libre et chaux réactive ? la chaux est elle un produit chimique ? NON ELLE EST EN CO2

Article mal ficelé[modifier le code]

Je trouve la structure de l'article mal agencé : on y comprend rien, tout y est mélangé ! Ca ne répond pas très clairement à des questions élémentaires telles que : - C'est quoi la chaux ? - A quelle heure on mange ? - Est-ce dangereux ? - Différences d'obtention et d'utilisation entre les types de chaux ? - Est-ce que ça durci dans l'eau ? - ... Bref, perso, j'y ai rien compris. En outre, les titres ne sont pas clairement séparer et l'on passe d'un chapitre à un sous-chapitre sans trop savoir à qui il appartient !

Je le modifierais bien mais comme je m'y connais que dalle, je laisse faire les spécialistes !

J'ai revu l'article et je pense qu'il réponds à vos questions comme celle-ci "c'est quoi la chaux ? " En quoi l'article est flou selon vous ? Qu'est-ce que vous n'avez pas compris même s'il y a certainement des passages à améliorer ? So Leblanc Ici, discussion 17 août 2009 à 22:37 (CEST)
C'est bcp mieux maintenant, merci So Leblanc.
Améliorations possibles :
Oui, c'est vrai qu'une ligne sur le conditionnement et stockage, ça laisse à désirer...So Leblanc Ici, discussion 19 août 2009 à 18:09 (CEST)
Merci, Frère Acer, pour ta lecture et tes précieuses corrections. So Leblanc Ici, discussion 19 août 2009 à 18:10 (CEST)

L'usage de la chaux dans la sidérurgie est évoqué via le lien interne Sidérurgie ; mais quel est cet usage ?29 août 2011 à 22:23 (CEST)

hi[modifier le code]

salut j'ai besoin les inconvénients de la chaux — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Maya jolie (discuter).

Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche…
Bonjour,
Dans une bibliothèque proche de chez vous, il doit y avoir tout cela. N'hésitez pas à compléter l'article avec les résultats que vous aurez obtenus !
Trizek bla 17 janvier 2011 à 16:20 (CET)

Chaux NHL 3,5 : composition[modifier le code]

Bonjour. Que contient un sac de chaux NHL 3,5 (composition moyenne, typique) ? Merci par avance. --Cjp24 (discuter) 4 janvier 2016 à 12:21 (CET)

Lait de chaux[modifier le code]

Dans le langage courant, le terme "lait de chaux" est souvent utilisé pour signifier une peinture à la chaux (avec ou sans adjuvant). Or dans la section Articles connexes, le lien est redirigé vers la page sur l'eau de chaux qui a un usage bien précis et pas tellement comme peinture. Qu'en disent les spécialistes ? Woodcraftswift (discuter) 4 février 2016 à 15:13 (CET)


En fait de spécialiste, je suis simplement restaurateur-décorateur "à la chaux" et vous avez raison.
Rien que la phrase "Le lait de chaux est une suspension de chaux éteinte (hydroxyde de calcium) dans l'eau." comporte une redondance regrettable, la chaux ne peut être qu'éteinte dans l'eau.
Historiquement (au XVII siècle du moins) le lait de chaux désigne toutes les concentrations en Ca(OH)2 à partir de 10 gr/litre (jusqu'a tant que cela reste liquide).
Un badigeon est un lait de chaux, les patines aussi, la chaux en pâte également.
Celà dit l'article comporte tant d'imprécisions dans sa partie usage en construction que refaire ce point est annexe.
Par exemple, l'eau de chaux (la vraie) n'est utilisé en peinture et à la connaissance que pour les reminéralisation de fresque.
Cordialement, Robert.--82.235.146.163 (discuter) 10 mai 2016 à 23:40 (CEST)

Carrière de calcaire et chaux[modifier le code]

Pour info, consulter la Discussion Projet:Géologie#Noms possibles d'une carrière qui sert à fabriquer de la chaux. --Cjp24 (discuter) 4 février 2016 à 18:24 (CET)

Seconde guerre mondiale[modifier le code]

D'après le musée du Centre Régional de la Résistance et de la Déportation de Castelnau-le-Lez, la chaux-vive était utilisée dans les wagons de déportés, afin que les victimes de la solution finales dans des sceaux la contenant. La source est-elle fiable? Faut-il la compléter avec un ouvrage, un documentaire..? Où l'insérer dans l'article?

réaction chaux aérienne et acide carbonique[modifier le code]

le chapitre décrivant la réaction de l'hydroxyde de calcium avec l'acide carbonique montre une formule avec le dioxyde de carbone. Ne serait-il pas mieux de montrer la réaction avec l'acide carbonique ? Ca(OH)2 + H2CO3 → CaCO3 + ? Sylveno (discuter) 8 août 2019 à 17:18 (CEST)

Non, ici il s'agit bien du dioxyde de carbone atmosphérique, donc de CO2. — Ariel (discuter) 14 janvier 2020 à 09:15 (CET)

les romains[modifier le code]

1 - « , véritables précurseurs et divulgateurs d'une civilisation céramique à partir de la Méditerranée centrale [...] » : très abusif. Les poteries romaines doivent beaucoup trop aux poteries surtout grecques et aussi du Moyen-Orient, pour qu'on puisse dire que les romains sont des précurseurs là-dessus - comme sur beaucoup d'autres choses d'ailleurs aussi. Vecteurs de divulgation oui - c'est un effet collatéral inévitable quand on fait systématiquement main basse sur tout ce qui bouge et ne bouge pas, puis qu'on applique la même systématisation à presser tous ces citrons pour se récupérer le jus. Ça ne les fait pas "divulgateurs" pour autant, sauf dans le même sens que par ex. le bacille de Koch est "divulgateur" de la tuberculose.
Coutelas 2016 : "Rome développe l’art de la chaux à partir du IIIe ou IIe s. av. J.-C. [...] qu’en Gaule méridionale, dans la sphère d’influence hellénistique, l’utilisation de la chaux en revêtement est attestée à Marseille dès le début du Ve s. av. J.-C." Ce n’est pas "la sphère d'influence de Rome", et ce type a consacré pas mal d'années et son doctorat à étudier la question.

2 - « L'emploi massif de la chaux est attesté dès l'âge du bronze (environ 2 000 ans av. J.-C.) sur des sites archéologiques suisses majeurs[Lesquels ?]. Des blocs de calcaire calcinés par des chaufourniers expérimentés constituent le noyau interne des murailles de certaines places fortifiées[Lesquelles ?] ». Questions, parce qu'il s'agit de savoir de quelle sorte de mur il s'agit. Car, encore Coutelas 2016 : "La présence de chaux est indiquée dans le rempart du Hallstatt D3 de la Cité d’Affrique (Messein, Meurthe-et-Moselle) et dans le rempart du second Âge du Fer de l’oppidum du Châtelet d’Etaule (Côted’Or). Toutefois, cette présence pourrait être accidentelle, liée à la chauffe de la structure ; l’archéologie expérimentale a effectivement démontré que les températures obtenues lors de l’incendie d’un murus gallicus [il veut dire mur vitrifié] atteignaient les 900°C, ce qui est amplement suffisant pour la transformation des blocs de construction calcaires en chaux." Quant aux "chaufourniers nullement novices" (= "chaufourniers expérimentés", pourquoi compliquer inutilement), ceux qui faisaient les murs vitrifiés avaient clairement toute l’expérience requise.
Il faut dire que sans refs si possible accessibles en ligne pour vérification et approfondissement, on peut raconter n'importe quoi, car :

3 - Où sont les refs dans les 9,5/10e de cette page ? Pueblopassingby (discuter) 14 janvier 2020 à 03:24 (CET)