Discussion:Cercle Proudhon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Logo avec l'aigle[modifier le code]

Le logo avec l'aigle n'est absolument pas celui du Cercle Proudhon. S'il figure sur Gallica (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32735652k/date) c'est que Gallica ne dispose pas de l'édition originale des Cahiers, ni de la deuxième (faite par L'Agora - maison liée à la Nouvelle Action française). Ce qui est disponible en ligne, c'est la reprise de l'édition anastatique (la troisième) des cahiers faite par les Éditions Ars (qui deviendront ensuite Ars Magna) au début des années 1990.

D'ailleurs, l'adresse de l'éditeur Ars figure en dernière page du quatrième cahier figurant sur Gallica.

On doit cette erreur aux maquettistes de la maison d'édition Kontre Kulture (j'ai eu l'occasion de m'entretenir de cela avec un des dirigeants de cette maison à qui j'ai souligné ce fait). --Steppen (discuter) 10 mai 2015 à 06:57 (CEST)

Dont acte. Merci pour ces explications, Steppen. Il est vrai que la présentation sur Gallica est trompeuse, sans parler de la couverture de l'ouvrage de Pierre de Brague publié chez Kontre Kulture. Le national-bolchévique allemand Ernst Niekisch aurait donc été le premier à utiliser cet intéressant visuel ? *joSpe* →me contacter 10 mai 2015 à 07:36 (CEST)
La seule explication que je trouve sur le net est celle-ci : Manuel Abramowicz dans l'hebdo belge Télémoustique, 2 sept. 1993 : « C’est au lendemain du premier conflit mondial que le courant politique d’abord dénommé « nationalisme prolétarien » et ensuite « national bolchevisme allemand » apparut dans ce pays en ruine. Notamment, lors de l’occupation de la Ruhr par les armées franco-belges. Son principal idéologue Ernest Niekisch, développa un programme politique englobant un corpus nationaliste et socialiste. L’emblème du mouvement fut la faucille et le marteau communistes, l’épée du guerrier prussien et un aigle noir." Je présume que cela est inspiré de Dupeux ou de Faye, mais je n'ai pas le loisir actuellement de chercher. Il n'est sans doute pas idiot de penser que l'aigle noir est l'aigle prussien--Steppen (discuter) 10 mai 2015 à 15:28 (CEST)

Sources[modifier le code]

Waw, citer une source comme BHL, grand "intellectuel" s'il en est, j'en reste pantois... Mon voisin de pallier pourrait tout aussi bien être pris comme référence. Wikipedia, le fond de la cuvette de la connaissance universelle.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par 147.173.195.36 (discuter).

Il est évidemment possible de trouver de meilleures sources. Je crains toutefois qu'il faille compter sur quelqu'un d'autre que vous. Vlaam (discuter) 30 mars 2016 à 14:16 (CEST)