Discussion:Anglais

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Position subjective[modifier le code]

Il est évident que la mode actuel dans beaucoup de milieu francophone est à l'utilisation de vocabulaire anglais en français. Lorsque ma cousine belge est venu me rendre visite, et pourtant les belges ont réputé pour un français de bonne qualité, j'ai du mentalement traduire ses phrase afin de savoir ce dont elle m'entretenais. Elle m'a mentionné qu'elle trouvais amusant notre façon de s'exprimer. Au fait, je réside au Québec.

Je remarque que le ton de diverses discussions sur cet article est très émotif, c'est regrettable. Je remarque aussi que le texte de certain passage de l'article relève plus de la position personnelle du rédacteur que de fait objectivement évaluable, je prends pour exemple l'extrait de l'article: "Ces possibilités favoriseraient un langage philosophique stylistiquement neutre et apparemment traduisible de façon transparente. En réalité, la nécessité d'utiliser des constructions plus lourdes pour la traduction encourage à écrire directement en anglais pour éviter l'emploi d'un vernaculaire technique indigeste. C'est ainsi son intraduisibilité, et non sa transparence, qui favorise l'universalisation de l'anglais.". Je puis dire que si on veux être aussi précis en anglais qu'on ne l'est en français, le texte en anglais perds de sa fluidité et devient significativement plus long qu'en français.

Je trouve dommage que l'on compare l'anglais au français dans un article consacré, non pas à ce sujet, mais è la langue anglaise elle-même. Dans ce cas, l'article pourrais aussi présenté des comparaison avec d'autres langues dont l'espagnol et le mandarin. Il est évident que chaque langue à ses particularité et donc des avantages et des inconvénients par rapport aux autres langues. Ceci n'apparait aucunement, seul l'anglais semble avoir des avantages. Finalement, je ne pense pas que Wikipedia soit une tribune d'échange d'opinion, bien que cela aussi soit d'intérêt, mais ne mélangeons pas tout, nous nous retrouverions, comme sur internet en général, dans la situation ou la confiance envers l'information présentée en serait grandement affectée.

Meri d'avoir pris le temps de lire ce commentaire--2607:FA48:6EF3:490:F4B2:9908:D1A0:C31C (discuter) 27 septembre 2020 à 17:31 (CEST)

Origine de school[modifier le code]

@Elnon Si j'ai mentionné (dans une note de bas de page que tu as supprimée) la présence d'un dérivé de schola dans toutes les langues germaniques, c'est pour bien montrer le mot school ne constitue pas une « différence » de l'anglais par rapport à ces langues. Cet exemple (school ← schola) n'est donc à mon sens pas pertinent pour illustrer le caractère « plus latin » du vocabulaire anglais et j'avais failli le supprimer carrément. Des doublets tels que liberty/freedom, beef/ox ou même calculate/reckon (cf. néerlandais rekenen, allemand rechnen « compter, calculer ») me paraissent plus pertinents. — Tonymec (discuter) 21 juillet 2021 à 00:21 (CEST)

D'accord dans ce cas pour supprimer (school ← schola), ce qui évitera la digression. --Elnon (discuter) 21 juillet 2021 à 00:50 (CEST)
Fait. — Tonymec (discuter) 22 juillet 2021 à 01:04 (CEST)
Certes mais il y a maintenant cet ajout où abondent les raccourcis : « doublets quasi-synonymes latin/germanique (comme liberty/freedom, beef/ox, veal/calf, mutton/sheep, ou même compute, calculate/reckon, cf. néerlandais rekenen, allemand rechnen « calculer ») » ?
Liberty vient non pas directement du latin mais du vieux français (Old French) libert, idem pour beef (du vieux français buef), pour veal (de l'Anglo-French vel, lui-même du vieux français veel), pour mutton (du vieux français moton) et pour computare (du français du 16e siècle computer) ; quant à calculate, ce serait une fabrication savante tardive (1560) à partir du latin calculatus.
Pour que cet ajout, qui est un travail inédit, reste, il faut une source. --Elnon (discuter) 22 juillet 2021 à 10:04 (CEST)
J'entendais "latin" au sens large : alors roman/germanique, comme en philologie? Liberty, veal, beef, mutton, compute sont des emprunts, non nécessairement simultanés, à une ou plusieurs langues romanes ou [inclusif] au latin, ayant évolué après leur emprunt en fonction de la phonologie de l'anglais, tandis que freedom, calf, ox, sheep, reckon sont des mots d'origine germanique ayant des sens apparentés : qui contesterait de bonne foi cette évidence? Le fait que les deux termes de chaque doublet aient pu se maintenir là où bien des langues n'ont qu'un mot pour les deux, est dû à un glissement de sens qui ne s'est d'ailleurs pas fait du jour au lendemain, comme le montre par exemple l'expression figée Let's go back to our muttons avec mutton et non sheep désignant l'animal vivant, parce qu'il s'agit d'un emprunt à Rabelais (Retournons à nos moutons dans un procès mettant en scène Panurge) que l'aristocratie lisait en français dans le texte. — Tonymec (discuter) 22 juillet 2021 à 12:29 (CEST)