Digital Devil Story: Megami Tensei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Digital Devil Story: Megami Tensei est une série de livres de science-fiction mêlée d'horreur écrits entre 1985 et 1990 par Aya Nishitani.

Megami Tensei signifie, littéralement, La Réincarnation de la Déesse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Digital Devil Story : Megami Tensei

Dans le Japon des années 1980, un étudiant nommé Nakajima, véritable prodige de l'informatique, a mis au point un Programme d'Invocation de Démons afin de se venger d'une humiliation. Après avoir réussi à invoquer le démon Loki dans le réseau informatique de son lycée, il devient rapidement dépendant de la puissance offerte par ce dernier.

Au terme d'un rituel qui échappe totalement à son contrôle, Nakajima et une camarade de classe nommé Yumiko Shirasagi s'allient pour contrecarrer la domination du monde prévue par Loki.

Distribution[modifier | modifier le code]

La série des Digital Devil Story n'a jamais été publiée ailleurs qu'au Japon. Les idées audacieuses que contiennent les livres (mélange d'informatique et de démonologie, fiabilité des informations culturelles) ne compensent pas, aux yeux des éditeurs, le côté très quelconque et prévisible de l'écriture de Nishitani.[non pertinent]

Il existe un blog de fan qui permet de lire une version traduite en anglais de ces romans. Aucune traduction officielle n'est prévue aux USA, ni en Europe.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Il existe un OAV de Megami Tensei, qui a été édité en version originale sous-titrée en France en 1986.

La société Telenet a conçu une adaptation en jeu vidéo, fidèle au roman.

Deux jeux vidéo sur NES, sortis en 1986 et 1987, produits par Atlus et édités par Namco racontent la suite des aventures relatées dans les light novels. Les héros, Nakajima et Shirasagi, doivent empêcher la matérialisation de Lucifer suite à la résurrection des antagonistes des livres, Loki et Seth. Ces titres seront poursuivis en 1992 par la saga des Shin Megami Tensei, qui est aujourd'hui l'une des sagas de RPG les plus réputées au Japon avec Dragon Quest et Final Fantasy.