Dietrich Garstka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dietrich Garstka
Porträtfoto Dietrich Garstka 2018 20180213 131905(1).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Dietrich Garstka, né en 1939 à Berlin et mort le , est un enseignant allemand. Il est l'auteur en 2006 du livre intitulé Das schweigende Klassenzimmer (La Classe silencieuse) dont l'histoire sert de base au film La Révolution silencieuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Garstka a fréquenté dans sa jeunesse le lycée de Storkow en République démocratique allemande, jusqu'à ce qu'il s'enfuie, avec plusieurs de ses camarades de classe, vers Berlin-Ouest. Après son baccalauréat, il étudie la germanistique, la sociologie et la géographie à Cologne et Bochum. Il est ensuite professeur de lycée à Essen et Krefeld, et jusqu'à sa mort, le , il est chargé de cours (Dozent) en art et culture à l'université populaire (Volkshochschule) d'Essen.

C'est en 2006 que Garstka publie son livre La Classe silencieuse à l'Ullstein-Verlag. Il y rapporte les événements dramatiques, au cours desquels, en 1956 et alors qu'il était lycéen en classe de terminale de préparation au baccalauréat (Abitur), sa classe décide d'un commun accord d'observer deux minutes de silence à l'occasion du soulèvement populaire hongrois de 1956. La classe entre de ce fait en conflit avec les plus hautes autorités de l'État est-allemand. Une grande partie d'entre ces lycéennes et lycéens, désormais interdits d'études en RDA, s'enfuiront à Berlin-Ouest, où ils finiront leurs études secondaires.

Le film[modifier | modifier le code]

Le film Das schweigende Klassenzimmer, réalisé en 2017 par Lars Kraume, est basé sur le livre de Dietrich Garstka. Il a eu sa première mondiale le à la Berlinale, dans la section Berlinale Special[1]. Il est sorti en France le [2], sous le titre La Révolution silencieuse[3],[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (de) Das schweigende Klassenzimmer: eine wahre Geschichte über Mut, Zusammenhalt und den Kalten Krieg (« La classe silencieuse: une histoire vraie à propos du courage, de la solidarité et de la guerre froide »), Ullstein, Berlin, 2006, (ISBN 978-3-550-07892-7); List-Taschenbuch der Ullsteinverlage, 1re édition : 2007, 6e édition : 2018 (ISBN 978-3-548-60769-6)
    • (nl) De zwijgende klas: Oost-Duitse scholieren trotseren de staat, Mets & Schilt, Amsterdam 2008 (ISBN 978-90-5330-582-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Longs applaudissements pour l'histoire de la RDA.
  2. Information d'allo-ciné [1]
  3. « « La Révolution silencieuse », le prix du courage », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 5 mai 2018)
  4. Fiches et dossiers pédagogiques [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]