Dia:Beacon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dia:Beacon
Diabeacon 2006.jpg
Le Dia:Beacon.
Géographie
Pays
État
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Statut patrimonial
Inscrit au NRHPVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Site web

Dia:Beacon, Riggio Galleries est un musée d'art contemporain américain situé à Beacon dans l'État de New York.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé par la Dia Art Foundation en collaboration avec l'artiste Robert Irwin, le musée a ouvert ses portes en 2003[1]. Il est installé dans une ancienne usine d'impression construite en 1929 sur les rives de l'Hudson, à une centaine de kilomètres au nord de la ville de New York. Il présente une collection permanente et des expositions temporaires sur une surface de 22 000 m².

Collection[modifier | modifier le code]

La collection permanente est pour l'essentiel constituée d'œuvres minimalistes et conceptuelles des années 1960 aux années 1990. Elles sont exposées dans des salles dédiées chacune à un artiste et adaptées aux œuvres présentées. C'est notamment le cas de la série Shadows d'Andy Warhol, de la série "monuments" for V. Tatlin de Dan Flavin, des sculptures monumentales Torqued Ellipses de Richard Serra ou de North, East, South, West de Michael Heizer. La collection du musée comprend également des œuvres de Joseph Beuys, Louise Bourgeois, John Chamberlain, Hanne Darboven, Walter De Maria, Donald Judd, On Kawara, Imi Knoebel, Louise Lawler, Sol LeWitt, Agnes Martin, Bruce Nauman, Max Neuhaus (en), Blinky Palermo, Gerhard Richter, Robert Ryman, Fred Sandback (en), Robert Smithson, Cy Twombly, Lawrence Weiner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Good Numbers For Dia:Beacon, Carol Vogel, The New York Times, 31 octobre 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]