Dettifoss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dettifoss
image
Vue générale de la chute.
Localisation
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Coordonnées 65° 48′ 54″ nord, 16° 23′ 09″ ouest
Caractéristiques
Hauteur totale 44 m
Sauts 1
Largeur 100 m
Hydrographie
Cours d'eau Jökulsá á Fjöllum
Débit moyen 200 m3/s

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Dettifoss

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Dettifoss

Dettifoss est une chute d'eau de 44 m de hauteur, située sur le cours du fleuve Jökulsá á Fjöllum, en Islande[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Elle se trouve au nord de l'Islande, dans le canyon de la Jökulsá á Fjöllum, entre les chutes Selfoss et Hafragilsfoss, quelque peu isolée dans le désert. Elle est cependant facilement accessible par les routes 864 à l'est et 862 à l'ouest, suffisamment bien entretenues pour être empruntées par des véhicules de tourisme classiques. La 862 est goudronnée et se termine par un parking équipé de toilettes. 1,5km de marche amène au pied des chutes.

Située à 308 m d'altitude, elle se précipite du haut d'une falaise constituée d'orgues basaltiques récentes (ère Quaternaire). Cette chute est due à la formation d'une faille normale liée à la divergence qui se déroule au niveau du graben de la dorsale islandaise[2].

Débit[modifier | modifier le code]

Chutes vue depuis l'ouest.

On[Qui ?] dit d'elle que c'est la plus puissante d'Europe[réf. nécessaire], avec un débit d'environ 200 m3/s pour une hauteur de 44 mètres[note 1]. Avec ce débit et cette hauteur de chute, la puissance de cette chute d'eau peut être évaluée à 200 × 103 × 10 × 44 = 88 MW[pas clair], ce qui tend à produire une élévation de la température de l'eau d'approximativement : 88 × 106×/4,1855/200 1060,1 °C[pas clair][pertinence contestée].

Dans son cours, 500 000 tonnes de débris sont charriés par an[réf. nécessaire].

Vue rapprochée de la chute avec une personne donnant l'échelle.

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 2012, dans le film Prometheus de Ridley Scott, on peut voir la chute d'eau de Dettifoss dans la première scène du film lorsqu'un vaisseau extraterrestre arrive sur Terre. Un humanoïde y est déposé et s'y sacrifie en absorbant un liquide noir sous l'effet duquel son corps se désagrège, répandant son ADN dans le cours d'eau[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les chutes du Rhin ont un débit moyen de 750 m3/s mais leur dénivelé n'est que de 23 mètres[pas clair]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Iceland in statistics » (consulté le 5 juin 2011)
  2. Collectif, Dictionnaire illustré des merveilles naturelles du monde, Paris, Sélection du Reader's Digest, , 3e éd., 463 p., p. 123-124
  3. « Prometheus » le dernier film de Ridley Scott tourné à Dettifoss (Islande) | Voyages Islande - Voyages Acores - Voyages Ethiopie - Voyages Indonesie - Voyages Chili | 80 Jours Voyages, sur 80joursvoyages.com (consulté le 10 décembre 2015)