Dawes Act

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Première page du Dawes Act.

Le Dawes Act, également connu sous le nom de General Allotment Act, est une loi des États-Unis du réglementant la distribution des terres aux Amérindiens en Territoire indien qui deviendra l'Oklahoma en 1907. Elle porte le nom du sénateur du Massachusetts Henry L. Dawes qui en fut le principal initiateur. La loi fut amendée en 1891 et en 1906 par le Burke Act. Elle resta en application jusqu'en 1934.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Annie Kirby, « General Allotment Act (Dawes Act), 1887 », dans Donald Lee Fixico, Treaties with American Indians : an encyclopedia of rights, conflicts, and sovereignty, Santa Barbara, ABC-CLIO, (ISBN 978-1-57607-881-5, OCLC 213376670, lire en ligne), p. 672-673
  • (en) D. S. Otis, The Dawes Act and the allotment of Indian lands, Norman, University of Oklahoma Press, , 206 p. (ISBN 978-0-8061-1039-4, OCLC 388550)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]