Indian Reorganization Act

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les minorités
Cet article est une ébauche concernant les minorités.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En 1934, par l'Indian Reorganization Act, l'État fédéral américain met fin au processus de parcellisation des terres indiennes, et reconnaît aux tribus indiennes le droit à l'autonomie.

Lien externe[modifier | modifier le code]