Dawa Norbu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Norbu.

Dawa Norbu (1948-) était un écrivain et professeur tibétain spécialiste de l'Asie centrale et des relations internationales.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine paysanne, Dawa Norbu est né au Tibet en 1948 à Tashigang, un petit village près de Sakya au Tibet central. Après l'occupation du Tibet par la Chine, il s'est enfui en Inde avec sa mère et d'autres parents[1].

Dawa Norbu a reçu une formation scolaire au Collège Saint-Étienne, à l'université de Delhi[2]. Aux USA, il a enseigné à l'université de San Francisco[3].

Entre 1973 et 1977, Dawa Norbu fut aux commandes éditoriales du magazine Tibetan Review[4].

En 1976, il commença des études à l'université de Californie à Berkeley, où il obtint son Ph.D en 1982[2].

Dawa Norbu a été professeur à la School of International Studies de l'université Jawaharlal-Nehru de New Delhi de 1987 à 2006, et professeur honoraire à l'université de Durham. Il a publié fréquemment dans les revues The China Quarterly, Asian Survey, Pacific Affairs and International Studies, et Royal Central Asian Society Journal[5].

Sa femme et ses deux enfants lui survivent[2].

Prix[modifier | modifier le code]

Il a reçu le prix littéraire du Congrès de la jeunesse tibétaine en 1998[6].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]