Darren Almond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Darren Almond
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Wigan (ou environs)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Darren James Almond (né en 1971 à Appley Bridge, près de Wigan, Lancashire, Grande-Bretagne) est un artiste qui vit à Londres. Il est diplômé de la Winchester School of Art en 1993, avec un Bachelor of Arts en Arts.

Il a été nommé pour le prix Turner en 2005 et finaliste du prix Pictet en 2009.

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

  • The Renaissance Society, Chicago (1999)
  • De Appel (2001)
  • Kunsthalle Zürich (2001)
  • Tate Britain (2001)
  • K21 Düsseldorf (2005)
  • Museum Folkwang
  • Essen (2006)
  • SITE Santa Fe (2007)
  • Parasol Unit (2008)
  • Darren Almond: The Principle of Moments, White Cube Gallery, London (2010)
  • FRAC Haute-Normandie, Sotteville-lès-Rouen et Musée des beaux-arts de Rouen (2011)
  • MUDAM, Luxembourg (2017)

Expositions de groupe[modifier | modifier le code]

  • Sensation (1997-1999)
  • Berlin Biennale (2001)
  • Biennale de Venise (2003)
  • The Busan Biennale (2004)
  • The Turner Prize, Tate Britain (2005)
  • Moscow Biennale (2007)
  • Tate Triennial, Tate Britain (2009)
  • Cosa Mentale " Paysages-fiction, le nouveau pittoresque ". Musée de La Roche-sur-Yon (2012)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Art & Innovation Prize, Institute of Contemporary Art, Londres, 1996 Public Commissions GSK Contemporary Royal Academy of Arts Earth: Art of a Changing World 6 Burlington Gardens 3 December 2009 – 31 January 2010 Barts Cancer Centre Fullmoon series C-type print Darren Almond, Susan Derges, Simon Patterson, Sophy Rickett Digital prints on lightbox panels http://www.vitalarts.org.uk/new-hospital

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Films

  • This Is Modern Art, (présenté par Matthew Collins), Oxford Television Company, Production, Channel 4, June-July, 1999

Reviews

  • Adrian Searle, « The devil in the detail », The Guardian, 17 janvier 2008 [lire en ligne]
  • Susie Rushton, « Captain moonlight: A new exhibition of Darren Almond's ethereal, nocturnal images is about to open at White Cube », The Independent, 17 janvier 2008 [lire en ligne]
  • Erica MacArthur, « Darren Almond: Fire Under Snow », Art Review, 21 mars 2008 [lire en ligne]
  • Gareth Scurlock, « Night vision: Darren Almond », The Times, 9 janvier 2008 [lire en ligne]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]