Dark Blue : Unité infiltrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dark Blue : Unité Infiltrée

Titre original Dark Blue
Autres titres
francophones
Dark Blue: Unité Infiltrée (Québec)
Genre Série policière
Création Doug Jung
Danny Cannon
Production Doug Jung
Danny Cannon
Jerry Bruckheimer
Jonathan Littman
Acteurs principaux Dylan McDermott
Logan Marshall-Green
Omari Hardwick
Nicki Aycox
Tricia Helfer
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine TNT
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 20
Durée 42 minutes
Diff. originale

Dark Blue (ou Dark Blue: Unité Infiltrée au Québec) est une série télévisée américaine en 20 épisodes de 42 minutes, créée par Doug Jung et Danny Cannon et diffusée entre le et le sur la chaîne TNT.

En France, la série a été diffusée sur Série Club du au et dès le sur France 4, et au Québec depuis le sur AddikTV[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série suit le lieutenant Carter Shaw qui dirige une équipe de policiers spécialisés dans l'infiltration. Même si ce travail lui a déjà coûté son mariage, Shaw continue à tout mettre en œuvre pour arrêter les criminels les plus dangereux de Los Angeles.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Source V. F. : Doublage Séries Database[2]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2009)[modifier | modifier le code]

  1. Jeux de dupes (Pilot)
  2. Écart de conduite (Guns, Strippers and Wives)
  3. La ligne blanche (Purity)
  4. Faux-monnayeurs (K-Town)
  5. Rapts en série (August)
  6. Cas de conscience (Ice)
  7. Au-dessus de tout soupçon (O.I.S.)
  8. Les rois de la dope (Venice Kings)
  9. Racolages (Betsy)
  10. Les démons du passé (Shot in the Dark)

Deuxième saison (2010)[modifier | modifier le code]

  1. Rivalités (Urban Garden)
  2. L'amour de l'art (Liar's Poker)
  3. Dommages collatéraux (Shelter of the Beast)
  4. La fièvre du jeu (High Rollers)
  5. En cavale (Brother's Keeper)
  6. Jane Wayne (Jane Wayne)
  7. Nuit d'angoisse (Home Sweet Home)
  8. Communauté sous surveillance (Shell Game)
  9. Les fleurs du mal 1/2 (Dead Flowers)
  10. Les fleurs du mal 2/2 (Personal Effects)

Accueil[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Dark Blue a vu ses audiences décliner au fil des épisodes. Le 15 juillet 2009, 3.5 millions de curieux découvraient les débuts de la série. Quelques semaines plus tard, ils n’étaient plus que 1.6 million pour le dernier épisode de la première saison. Malgré ses performances, TNT a accepté de laisser une seconde chance à Dark Blue en commandant 10 nouveaux épisodes. Sans succès[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Addik TV, nouveautés en 2012 », consulté le 4 janvier 2012
  2. a b et c « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 24 septembre 2012
  3. « Dark Blue - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 9 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]