Daniel Dajani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dajani.

Daniel Dajani
Image illustrative de l’article Daniel Dajani
Prêtre, martyr
Naissance 2 décembre 1906, Blinisht, Albanie
Décès 4 mars 1945, Shkodër, Albanie 
Nationalité Drapeau : Albanie Albanais
Ordre religieux Compagnie de Jésus
Vénéré à Cathédrale Saint-Etienne de Shkodër
Béatification 5 novembre 2016 par le pape François
Vénéré par l'Église catholique
Fête 4 mars

Daniel Demetrius Dajani, né le 2 décembre 1906 à Blinisht (Albanie) et mort (exécuté) le 5 mars 1946 à Shkodër (Albanie), est un prêtre catholique albanais de la Compagnie de Jésus, assassiné in odium fidei lors de la persécution religieuse menée par le régime communiste d'Enver Hoxha. Béatifié en 2016 il est liturgiquement commémoré le 4 mars.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 8 juillet 1926, il entre au noviciat de la Compagnie de Jésus à Gorizia. Il complète ses études en philosophie et théologie à Chieri. Daniel Dajani reçoit l'ordination sacerdotale le 15 juillet 1938, et en 1940, est envoyé à Shkodër comme professeur.

Après le retrait des Allemands des territoires albanais en 1944, la situation pour le clergé catholique commence à devenir difficile à cause de l'hostilité du régime communiste mis en place par Enver Hoxha.

Daniel Dajani est nommé recteur du séminaire pontifical de Shkodër en 1945. Pour son attachement à l'Église catholique et sa fidélité au pape, il est arrêté le 31 décembre 1945 avec Giovanni Fausti. Le 22 février 1946, il est jugé comme traître de la nation et espion du Saint-Siège. Il est fusillé par un peloton d'exécution le 4 mars suivant.

Béatification et canonisation[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]