Vecteur position

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Déplacement (physique))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Position.
Déplacement
Description de cette image, également commentée ci-après
La position est un déplacement, dont l'origine est le point de départ.
Unités SI mètre
Dimension L
Base SI m
Nature Grandeur vectorielle intensive
Symbole usuel ,
Expressions

En physique, le vecteur déplacement d'un point matériel ou d'un objet est le vecteur reliant une ancienne position à une nouvelle, donc la position finale moins la position initiale. C'est une grandeur physique vectorielle, qui dans le cas général est une fonction du point considéré. Le travail d'une force, par exemple, est égal au produit de la force par le déplacement de son point d'application.

Si l'on note A et B la position de deux points, le vecteur déplacement de A vers B se note .

En géométrie, le vecteur position[1] est le vecteur qui sert à indiquer la position d'un point par rapport à un repère. L'origine du vecteur se situe à l'origine fixe du repère, l'autre extrémité du vecteur se trouve à l'endroit du point.

Si l'on note M la position du point, le vecteur position se note .

Grandeur physique[modifier | modifier le code]

Déplacement et longueur[modifier | modifier le code]

Un déplacement et une longueur sont tous les deux exprimés en mètres, mais ces deux grandeurs ne sont pas équivalentes. Le terme de « longueur » est plutôt réservé à la mesure géométrique d'un objet, d'une distance ou d'un chemin, c'est le résultat d'une intégrale curviligne. Une telle longueur est alors un scalaire extensif (la longueur hors tout d'un train est la somme des longueurs de ses composants). Un « déplacement » est en revanche une grandeur vectorielle (caractérisée par une direction et une norme) et intensive (elle est définie en chaque point, et ne peut pas être additionnée d'un point sur l'autre).

Sur le plan de l'équation aux dimensions, ces deux grandeurs sont toutes les deux des longueurs, mais la grandeur d'orientation est différente : la longueur est un scalaire en L·10 tandis que le déplacement est un vecteur en L·1x.

Le long d'une courbe, le déplacement élémentaire est une grandeur intensive dont l'intégrale sur l'ensemble du segment peut conduire :

  • à la longueur de la courbe :
  • au déplacement entre ses deux extrémités :

Dans les deux cas, l'intégrale est donc une grandeur extensive (scalaire ou vectorielle).

Déplacement et position[modifier | modifier le code]

Contrairement au vecteur position, le vecteur déplacement ne fait pas référence à une origine, mais à un point de départ. La différence entre position et déplacement ne tient qu'au statut du point d'origine : le vecteur déplacement est égal au vecteur position lorsque l'origine est prise par rapport au point de départ ; et inversement, le vecteur position est le déplacement qu'il faut effectuer pour aller de l'origine au point considéré.

Ces deux notions sont liées en cinématique du point : la vitesse se définit comme la dérivée du vecteur position par rapport au temps, mais la primitive de la vitesse (définie à une origine arbitraire près) ne présente pas d'intérêt, contrairement à l'intégrale de cette vitesse sur un intervalle de temps, qui donne le vecteur déplacement de ce point.

Écriture d'un vecteur[modifier | modifier le code]

Coordonnées cartésiennes[modifier | modifier le code]

Dans le système de coordonnées cartésiennes,

x, y et z sont les coordonnées du point M dans le repère cartésien.

Coordonnées cylindro-polaires[modifier | modifier le code]

r, θ et z sont les coordonnées du point M dans le repère cylindrique et on a dans le repère  :

avec :

Coordonnées sphériques[modifier | modifier le code]

r, et sont les coordonnées du point M dans le repère sphérique. Les significations de r et θ sont différentes dans un repère cylindrique et un repère sphérique.

avec :

Notions connexes[modifier | modifier le code]

Le vecteur déplacement est défini comme la différence entre les vecteurs positions d'un point à deux instants différents.

La dérivée d'un vecteur position par rapport au temps, donne un vecteur vitesse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrée « vecteur position », dans Richard Taillet, Loïc Villain et Pascal Febvre, Dictionnaire de physique, Bruxelles, De Boeck Université, (ISBN 978-2-8041-5688-6, notice BnF no FRBNF41256105), p. 519 (en ligne sur Google Livres).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]