Déflation (géomorphologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Déflation (homonymie).
Nuage de déflation, sédiments transportés en suspension par le vent (à droite) (Islande)

La déflation est un processus éolien d'érosion qui affecte les sédiments meubles des climats désertiques. Les particules fines (limon, sable, voire des graviers) sont arrachés par le vent. On parle aussi de vannage éolien.

Les processus de transport liés à la déflation[modifier | modifier le code]

Une fois les particules arrachées par déflation, un processus de transport éolien peut alors prendre en charge les particules érodés : la saltation (dans le cas des sables ou cailloutis) ou la suspension (pour les limons).

Un processus actif en milieu aride[modifier | modifier le code]

Les remaniements fluvio-glaciaires de moraines ou les alluvions en climat aride (désert chaud ou périglaciaire), non protégés par une couverture végétale, sont propices à ce phénomène.

Morphologies liée à la déflation[modifier | modifier le code]

La déflation peut être à l'origine de petites dépressions fermées (cuvettes de déflation).

Phénomènes connexes[modifier | modifier le code]

Dallage du désert froid islandais suite à la déflation : seuls les éléments les plus grossiers restent à la surface (Mýrdalssandur, Islande)
  • Le départ de tous les éléments fins développe des surfaces constitués d'éléments grossiers qui se jouxtent (reg ou en anglais desert pavement).
  • La déflation est également à l'origine des lœss.
  • La prise en charge des sables par le vent permet la corrasion des roches consolidées.