Coumba Diallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coumba Diallo

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
Taille 1,80 m (5 11)
Poste troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
-
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
?-2014AC Bobigny 93? (?)
2014-2015Stade bordelais ? (?)
2015-2017AC Bobigny 93? (?)
2018-Stade français Paris? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
Drapeau : France France 34[1] (?)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 7 juillet 2019.

Coumba Tombe Diallo, née le à Clichy-sous-Bois[2], est une joueuse internationale française de rugby à XV, occupant le poste de troisième ligne aile au Stade français Paris[3] après avoir évolué à l' Ac Bobigny 93[4] et Au Stade Bordelais et en équipe de France féminine de rugby à XV.

En 2014, elle quitte Paris pour les études pour suivre une formation d’ergothérapeute à Bordeaux.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle commence le rugby à l'âge de 18 ans en Fac de Sport STAPS car le rugby était une matière obligatoire. [5].

Le 14 mars 2014, elle gagne le Grand Chelem avec l'Équipe de France au stade du Hameau à Pau, au terme d'une cinquième victoire en autant de rencontres du Tournoi des Six Nations face à l'Irlande (19-15)[6],[7].

Elle participe à la Coupe du monde de rugby à XV féminin 2014, qui se dispute en France du 1er août au .

Coumba Diallo est retenue comme troisième ligne aile titulaire pour les premières rencontres du Tournoi des Six Nations 2015 face à l'Écosse (42-0)[8], à l'Irlande (10-5)[9] et au pays de Galles (28-7)[10].

En 2018, elle participe au grand chelem de l'équipe de France dans le Tournoi des Six Nations.

En juin 2018, son transfert au sein de l'équipe féminine du Stade français Paris est annoncé.

En novembre 2018, elle fait partie des 24 premières joueuses françaises de rugby à XV qui signent un contrat fédéral à mi-temps[11]. Son contrat est prolongé pour la saison 2019-2020[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Coumba Diallo », sur www.sixnationsrugby.com, Six Nations Rugby Limited (consulté le 22 février 2019).
  2. « Les Louves sortent du bois », sur www.seine-saint-denis.fr, juillet août 2014 (consulté le 4 mars 2015)
  3. « Pink Rockets SFParis on Twitter », sur Twitter (consulté le 15 juin 2018)
  4. « XV de France féminin : Coumba Diallo, Clichy express », sur Sud Ouest, (consulté le 4 mars 2015).
  5. « Les filles du 93 brillent dans l'équipe de France de rugby », sur Le Parisien, (consulté le 4 mars 2015).
  6. « Le Grand Chelem pour les Bleues », sur www.lequipe.fr, (consulté le 1er mars 2015).
  7. (en) Alison Donnelly, « France win 2014 Grand Slam », sur www.scrumqueens.com, (consulté le 1er mars 2015).
  8. « France – Ecosse féminines : 42-0 », sur fédération française de rugby à XV, (consulté le 4 mars 2015).
  9. « Irlande – France féminines : 5-10 », sur fédération française de rugby à XV, (consulté le 4 mars 2015).
  10. « France - Pays de Galles féminines : 28-7 », sur fédération française de rugby à XV, (consulté le 4 mars 2015).
  11. « 24 joueuses de l'équipe de France sous contrat fédéral à mi-temps », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 23 janvier 2019).
  12. « 26 Affamées ! », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 11 août 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]