Corridor de sécurité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. (août 2012).

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les section à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

image illustrant les transports image illustrant le Canada image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant les transports, le Canada et les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le corridor de sécurité (anglais : « move over law ») [1] est un loi dans une majorité d’États américains et provinces canadiennes[1]. Elle oblige les automobilistes à laisser une voie libre lors des interventions des policiers, ambulanciers ou pompiers.

Par exemple, sur une autoroute lors d'une intervention d'un véhicule de secours sur la bande d'arrêt d'urgence les automobilistes doivent laisser la voie la plus à droite (à côté de la bande d'urgence) libre et rouler sur les autres voies : ceci de manière à laisser un espace tampon entre l'espace de l'intervention des secours et l'espace de circulation.

Il existe en Allemagne, en Autriche, en Tchéquie, au Luxembourg[2] et en Hongrie, un système semblable nommé Rettungsgasse qui s'effectue entre les 2 files les plus à gauche.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.mtq.gouv.qc.ca/portal/page/portal/Librairie/Publications/fr/securite/securite_routiere/Corridor%20de%20s%E9curit%E9/MTQ_30juil2012_final_Web.pdf
  2. Art. 156 du Code de la Route luxembourgeois

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]