Convention de Gastein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant la diplomatie
image illustrant l’Autriche image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, la diplomatie, l’Autriche et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La convention de Gastein est signée le par l'Autriche et la Prusse à Bad Gastein, en Autriche. Elle vise à résoudre l'affaire des duchés de Schleswig et de Holstein, cédés conjointement aux deux pays par le Danemark après la guerre des Duchés.

La convention attribue l'administration du Schleswig à la Prusse et celle du Holstein à l'Autriche, qui vend également ses droits sur le Lauenbourg à la Prusse. Cet arrangement disparaît dès l'année suivante avec la guerre austro-prussienne, déclenchée par la Prusse sous le prétexte d'une mauvaise gestion du Holstein par l'Autriche.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(de) Dagmar Bussiek, Mit Gott für König und Vaterland!, LIT Verlag Münster,‎ (lire en ligne), p. 190