Constitution de Niue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique à Niue
Image illustrative de l'article Constitution de Niue

La constitution actuelle de l'État insulaire de Niue a été adoptée en 1974 à la suite d'un référendum. Avant cette date, Niue était un protectorat, gouverné par la Nouvelle-Zélande pour le compte de l'Empire britannique.

Le référendum[modifier | modifier le code]

Le référendum fut lancé en septembre 1974, avec pour but de valider l'autodétermination de Niue et la création d'un gouvernement local souverain. Les 66 % requis pour la validation furent atteints et la Constitution de Niue devint la loi suprême du pays le . Cette date, appelée Constitution Day, est célébrée tous les ans par la population[1].

Détail de la constitution[modifier | modifier le code]

La constitution de Niue précise[2] :

  • que Niue devient un état souverain en libre association avec la Nouvelle-Zélande.
  • que la constitution est la loi suprême du pays
  • que les niuéens sont des citoyens néo-zélandais
  • qu'il continue d'être de la responsabilité du gouvernement néo-zélandais d'apporter un assistance économique et administrative à Niue

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Texte de la constitution niuéenne sur http://www.legislation.govt.nz