Confréries musulmanes en Afrique de l'Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Confréries du Sénégal)
Aller à : navigation, rechercher

Liste des confréries musulmanes en Afrique de l'Ouest, notamment au Sénégal, au Nigeria et en Gambie

Les quatre principales confréries actives du Sénégal opèrent également dans de nombreux autres pays d'Afrique et de pays musulmans.

Se développent également le mouvement Naby Allah, communauté musulmane créée par Mohamed Gorgui Seyni Gueye, qui se situe principalement à Ouakam, et le mouvement Safiinatoul Foukharaa ilal laah dirigé par Serigne Mor Talla Ndieguene laa ilaaha ilal laah.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Roman Loimeier, Säkularer Staat und islamische Gesellschaft : die Beziehungen zwischen Staat, Sufi-Bruderschaften und islamischer Reformbewegung in Senegal im 20. Jahrhundert, Münster, Hambourg, Londres, 2001, 479 p. (ISBN 3-8258-5039-0) (d'après un travail universitaire soutenu à Bayreuth en 2000)
  • (en) Lucy C. Behrman, The political influence of Muslim Brotherhoods in Senegal, Boston, 1967 (Thèse publiée en 1970, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press, XVI-224 p.)
  • (fr) Cissé Blondin, Confréries et communauté politique au Sénégal, L'Harmattan, 2007 (ISBN 2296046088)
  • (fr) Birane Demba Diao, Les confréries religieuses du Sénégal, Dakar, Université de Dakar, 1986 (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Toba Haidara Diagne, Contribution à l’étude de l’Islam au Sénégal : la confrérie Kuntiyu de Njaasaan. 1884-1914, Dakar, Université de Dakar, 1985, 98 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Maâti Monjib, « Comportement électoral, politique et socialisation confrérique au Sénégal », Politique africaine, n° 69, 1998/03, p. 53-61

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]