Comté de Pueblo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pueblo.
Comté de Pueblo
Pueblo County Courthouse by David Shankbone.jpg
Géographie
Pays
État
Chef-lieu
Superficie
6 210 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Map of Colorado highlighting Pueblo County.svg
Démographie
Population
161 451 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
26 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Origine du nom
Fondation
Identifiants
GNIS
Site web

Le comté de Pueblo est un comté des États-Unis situé dans l'État du Colorado. Le comté est ainsi nommé en référence à son chef-lieu, Pueblo, qui signifie « village » en espagnol[1].

Villes principales du comté[modifier | modifier le code]

Municipalités
Autres localités

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
18702 265
18807 167 +216,42 %
189031 191 +335,2 %
190034 418 +10,35 %
191052 223 +51,73 %
192057 368 +9,85 %
193066 033 +15,1 %
194068 870 +4,3 %
195090 188 +30,95 %
1960118 685 +31,6 %
1970118 238 -0,38 %
1980120 984 +2,32 %
1990123 051 +1,71 %
2000141 472 +14,97 %
2010159 063 +12,43 %
Est. 2017166 475 +4,66 %

Politique[modifier | modifier le code]

Le comté de Pueblo, à forte population hispanique, est traditionnellement acquis aux démocrates[2],[3]. Cependant, cette région ouvrière est remportée de justesse par Donald Trump en 2016[3],[4]. C'est la première fois qu'un candidat républicain y remporte l'élection présidentielle depuis 1972[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Frank Dawson, Place names in Colorado: why 700 communities were so named, 150 of Spanish or Indian origin, Denver, The J. Frank Dawson Publishing Co., (lire en ligne), p. 42.
  2. (en) Micah Cohen, « Obama Leads, but a Romney Comeback Might Start Out West With Colorado », Presidential Geography, sur fivethirtyeight.com, (consulté le 4 avril 2017).
  3. a et b (en) Thomas E. Cronin et Robert D. Loevy, « Trump needed better showing in Colorado's biggest GOP strongholds », (consulté le 4 avril 2017).
  4. a et b (en) John Frank, « Donald Trump’s support from blue-collar Colorado voters led to upset in a Democratic stronghold », sur denverpost.com, (consulté le 4 avril 2017).