Comté de Fremont (Colorado)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Comté de Fremont
Cañon City Municipal Building.JPG
Nom local
(en) Fremont CountyVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Chef-lieu
Superficie
3 973 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
0,06 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Map of Colorado highlighting Fremont County.svg
Démographie
Population
48 939 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
17 449 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
12,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Origine du nom
Fondation
Identifiants
GNIS
TGN
Site web
Localisation sur la carte du Colorado
voir sur la carte du Colorado
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

Le comté de Fremont est un comté du Colorado. Son siège est Cañon City. Il doit son nom à l'explorateur John Charles Frémont[1].

La vallée prison[modifier | modifier le code]

Avec quelque 7 600 prisonniers pour environ 40 000 habitants libres en 2017[2], soit 16 % de la population totale derrière les barreaux, le comté a une réputation de « vallée prison » (« Prison Valley ») et son chef-lieu, Cañon City, a été qualifié de « ville-prison préférée d'Amérique » (« America's cheeriest prison town »)[2]. À titre de comparaison, la même année, le Colorado entier avait 24 000 prisonniers[2] pour une population totale de 607 154 habitants[3], soit un taux d'emprisonnement de 0,43 %. Bien que n'abritant que 0,83 % de la population du Colorado, le comté de Fremont concentre donc 28 % des prisonniers de l'État.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1870 1880 1890 1900 1910 1920
1 0644 7359 15615 63618 18117 883
1930 1940 1950 1960 1970 1980
18 89619 74218 36620 19621 94228 676
1990 2000 2010 - - -
32 27346 14546 824---

Localités[modifier | modifier le code]

Municipalités[modifier | modifier le code]

Census-designated place[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Frank Dawson, Place names in Colorado: why 700 communities were so named, 150 of Spanish or Indian origin, Denver, The J. Frank Dawson Publishing Co., (lire en ligne), p. 23.
  2. a b et c https://www.economist.com/united-states/2017/08/10/americas-cheeriest-prison-town-does-not-want-to-lock-more-people-up
  3. (en) « Annual Estimates of the Resident Population: April 1, 2010 to July 1, 2017 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  4. (en) « Statistiques des États-Unis - Colorado - Profils des contés de 2010 » (consulté en )