Codros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Codros
Kodros-Schale.png
Fonction
Roi d'Athènes
Biographie
Naissance
Père
Enfants
Domenico Beccafumi, Le Sacrifice de Codros, roi d'Athènes, 1529-1535, Palazzo Pubblico (Sienne)

Dans la mythologie grecque, Codros (en grec ancien Κόδρος / Kódros), fils de Mélanthos, est le dix-septième et dernier roi d'Athènes qui commença à régner l'an 1116 av. J. C.[1]. Il eut de nombreux fils, qui entreprirent de coloniser la région ionienne : Nélée (Milet), Androclos (Éphèse), Prométhos et Damasichthon (Colophon), Cyarétos (Myonte), etc.

Ayant appris d'un oracle que dans la guerre faite par les Doriens aux Athéniens, l'avantage resterait à celui des deux peuples dont le chef serait tué, il se dévoua volontairement pour les siens, en se jetant au milieu de la mêlée[2]. Le règne de Codros fut de 21 ans[1].

Après sa mort, les Athéniens jugèrent à propos pour honorer sa mémoire, de ne plus souffrir de rois et créèrent des Magistrats qu'ils appelèrent archontes. Son fils Médon fut élu pour lui succéder en tant qu'« archonte perpétuel » mais son règne ne dura que 6 années, remplacé par son frère Neléüs qui gouverna Athènes pendant 13 ans[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Mre L. Ellies Du Pin, Docteur de la Faculté de Paris & Professeur royal en philosophie, Bibliothèque Universelle des Historiens, Amsterdam, chez Zacharie Chastelain, , p. 322
  2. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Codros » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource).
  3. « Justin: Abrégé des Histoires Philippiques, Livre 2 », sur www.forumromanum.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]