Codex Guta-Sintram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Codex Guta-Sintram
Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg Codex Guta-Sintram, 1154-01.jpg

Miniature de dédicace, f.8v-9r

Artiste
Guta (scribe) et Sintram (enlumineur)
Date
vers 1154
Technique
enluminure sur parchemin
Dimensions (H × L)
35.5 × 27 cm
Format
163 folios reliés
Localisation
Numéro d’inventaire
Ms.37

Le Codex Guta-Sintram est un manuscrit enluminé daté de 1154 exécuté à l'abbaye de Marbach en Alsace. Peint dans le style roman, il est actuellement conservé à la Bibliothèque du Grand séminaire de Strasbourg (Ms.37).

Historique[modifier | modifier le code]

Le manuscrit contient un colophon détaillant sa création : il est achevé en 1154, rédigé par la chanoinesse Guta, du couvent Schwarzenthann et enluminé par le chanoine Sintram de Marbach. L'abbaye de Marbach est en effet un ancien monastère double de chanoines fondé en 1089, les chanoinesse s'étant installée dans leur Couvent de Schwartzenthann (de) (actuelle commune de Wintzfelden) en 1124[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le manuscrit est une compilation de différents textes nécessaire à la vie du couvent des chanoinesses[1] :

  • une compilation de sermons correspondant à la lecture des évangiles du jour
  • la règle de saint Augustin, commentée par Hugues de Saint-Victor
  • Les règlements propres au couvent et à l'abbaye de Marbach
  • la liste des privilèges accordés par le pape à la communauté
  • une liste d'abbés, d'abbesses et de chanoines et chanoinesses classés en fonction de la date de leur mort

Le manuscrit surtout célèbre pour son calendrier qui contient des instructions et conseils pour l'alimentation et la santé au jour le jour. Il contient pour chaque mois, outre une illustration en en-tête, des recommandations pour des cures de diverses plantes et viandes, des diètes. Il constitue un document rare sur la médecine au Moyen Âge[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Béatrice Weis, Le Codex Guta-Sintram : édition en fac-similé intégral du manuscrit 37 de la Bibliothèque du Grand séminaire de Strasbourg, Faksimile Verlag, Luzern, 1982, 326+282 p. (ISBN 9783856720230) [présentation en ligne]
  • « Le Codex Guta-Sintram de Strasbourg », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 51e année, no 178,‎ , p. 180

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Descriptif du Facsimilé sur faksimile.de