Couvent de Schwartzenthann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Couvent de Schwartzenthann
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Fondation
Patrimonialité
État de conservation
Détruit (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
KlostergartenVoir et modifier les données sur Wikidata
Soultzmatt, Haut-Rhin
Flag of France.svg France
Coordonnées

Le couvent de Schwartzenthann est un monument historique situé à Soultzmatt, dans le département français du Haut-Rhin.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'abord établi à Marbach, un couvent de sœurs augustines est transféré au Schwartzenthann, sur les hauteurs méridionales de Wintzfelden, vers le milieu du XIIe siècle.

Le couvent connaît son apogée en 1154, avec la réalisation du Codex Guta-Sintram, calligraphié par la chanoinesse Guta de Schwarzenthann et enluminé par le chanoine Sintram de Marbach.

En 1298, le couvent est dévasté par les troupes du comte de Ferrette et le déclin se confirme dès la fin du XIVe siècle, accéléré par l'abbé de Marbach qui le vide de ses occupantes. De 1484 à 1533, le couvent est  partiellement occupé, bien qu'à nouveau saccagé par les paysans en 1525. Les dernières sœurs quittent Schwarzenthann en 1531.

Le couvent est racheté par la commune de Soultzmatt en 1543 et ses ruines servent alors de carrière aux habitants du lieu jusqu'au XVIIIe siècle.

Sacophage
Sarcophage du XIIe siècle installé dans les jardins du presbytère de Wintzfelden, provenant du couvent de Scharzenthann.

Les ruines ont été retrouvées accidentellement en 1969, en particulier un sarcophage roman et des dalles funéraires, qui ont été mis à l'abri dans le lapidarium, à côté de l'église de Wintzfelden.

Les fondations sont encore visibles (église, hospice, ferme...) et un sentier de découverte retraçant l'histoire permet de se replonger dans cette période.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment est situé au lieu-dit Klostergarten à Soultzmatt.

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1982[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Julie Giorgi, « Autour d'un couvent studieux », En vadrouille Alsace,‎ , p. 28-31

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]