Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg
Image illustrative de l’article Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg
Grande salle monumentale à deux étages
Présentation
Coordonnées 48° 34′ 58″ nord, 7° 45′ 07″ est
Pays France
Ville Strasbourg
Adresse 2, rue des Frères
67000 Strasbourg
Informations
Conservateur Louis Schlaefli
Nombre de livres 50 000 avant 1800
70 000 après 1800
Collections histoire, philosophie, religion, droit, littérature
Géolocalisation sur la carte : Strasbourg
Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg

La bibliothèque du Grand Séminaire est une bibliothèque privée située à Strasbourg, à proximité de la cathédrale, dans l'enceinte du Séminaire Sainte-Marie-Majeure. Elle conserve d'importants fonds patrimoniaux, notamment dans le domaine des sciences religieuses.

Histoire[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

Manuscrits[modifier | modifier le code]

Novum Testamentum Graecae, XIe siècle, offert par l’abbesse d’Andlau au cardinal Charles de Lorraine.
Antiphonaire du couvent des Clarisses d'Alspach
Codex Guta-Sintram. Manuscrit sur parchemin, 1154. Ouvrage écrit par la nonne Guta von Schwarzenthann (à droite) et illustré par le moine Sintram von Marbach (à gauche). Il a appartenu aux chanoinesses du monastère de Schwartzenthann (Haut-Rhin).

La bibliothèque détient plus de 3 000 manuscrits, dont quarante pour l'époque médiévale, 1 200 pour les XVIe-XVIIIe siècles et 1 800 pour la période moderne[1].

Il s'agit principalement de bréviaires, de psautiers, d'obituaires, ou d'antiphonaires. Celui du couvent des Clarisses d’Alspach (XVe siècle) est remarquable notamment par sa lettrine « E » enluminée : le compartiment du haut abrite une Vierge à l'Enfant, celui du bas une Adoration des mages.

Parmi les joyaux de ce fonds figurent une version du Xe siècle du De naturis rerum de Bède le Vénérable, le Codex Guta-Sintram (1154)[2] et une Bible grecque du XIe siècle, le Novum Testamentum Graecae, offerte par l'abbesse d’Andlau au cardinal Charles de Lorraine.

Incunables et post-incunables (jusqu'en 1530)[modifier | modifier le code]

Vue de Strasbourg (Argentina) illustrant la Chronique de Nuremberg de Hartmann Schedel

On a dénombré à ce jour (2013) 237 incunables et 525 post-incunables[1].

Un premier travail de catalogage des incunables avait été réalisé par François Ritter au début des années 1950[3]. Louis Schlaefli, qui prend en charge la bibliothèque en 1964, découvre 167 nouveaux incunables et post-incunables[4], ce qui le conduit à publier un Supplément au catalogue en 1994-1995[5].

Ouvrages du XVIe siècle (1531-1599)[modifier | modifier le code]

Portrait de l'humaniste Jean Sturm gaufré à la plaque sur une reliure du XVIe siècle, signée de Philippe Hoffott,

4 000 à 5 000 titres ont été recensés, pour la plupart en latin ou en allemand[1].

Ouvrages des XVIIe et XVIIIe siècles[modifier | modifier le code]

Pièces d'archives[modifier | modifier le code]

Ce fonds comprend des cours professés à l'Université épiscopale, des documents relatifs à l'histoire de l'Alsace, les papiers personnels d'érudits et d'ecclésiastiques tels que l'abbé André Schalk[6], A. Straub, du chanoine Modeste Schickelé[7], J. Gass, du bibliothécaire-archiviste et conservateur à Sélestat Joseph Walter[8], A.M. Burg, de l'abbé Louis Kammerer[9].

Bibliothèque moderne[modifier | modifier le code]

Elle compte environ 70 000 titres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Association de coopération régionale pour la documentation et l'information en Alsace (CORDIAL)
  2. « Le Codex Guta-Sintram de Strasbourg », in Revue d'histoire de la pharmacie, 51e année, no 178, 1963, p. 180-180 [1]
  3. François Ritter, « Catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu'en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l'Église d'Alsace, 1953-1954, p. 69-133
  4. « Monsieur Louis Schlaefli. Prix d'honneur des amis du Vieux-Strasbourg 2000 » (L'Écho, Collège Saint-Étienne)
  5. « Supplément au catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu'en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l'Église d'Alsace, 1994-1995
  6. L. Schlaefli, Inventaire des papiers de l'abbé André Schalk (1923-1991), août 2000 [2]
  7. L. Schlaefli, Inventaire des papiers du chanoine Modeste Schickelé, 199X [3]
  8. L. Schlaefli, Inventaire des papiers de Joseph Walter, bibliothécaire-archiviste et conservateur à Sélestat (1881-1952), juillet 1998 [4]
  9. L. Schlaefli, Inventaire des papiers de l'abbé Louis Kammerer (1912-1994), septembre 1998 [5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Joseph Gass, Die Bibliothek des Priesterseminars in Strassburg. Eine historische Skizze, Le Roux, Strasbourg, 1902
  • François Ritter, « Catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu'en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l'Église d'Alsace, 1953-1954, p. 69-133
  • Louis Schlaefli, « Le Grand Séminaire de Strasbourg et sa bibliothèque », in Annuaire de la Société des amis du Vieux-Strasbourg, 1974, p. 109-118
  • Louis Schlaefli, « La bibliothèque de la chartreuse de Molsheim », in Annuaire de la Société d'histoire et d'archéologie de Molsheim et environs, 1989, p. 46-73 (liste des ouvrages de la bibliothèque de la Chartreuse de Molsheim conservés à la bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg)
  • Louis Schlaefli, « La bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Arts et métiers du livre, no 156, 1989
  • Louis Schlaefli, « La bibliothèque de la Chartreuse de Molsheim », in La Chartreuse de Molsheim, Société d'histoire et d'archéologie de Molsheim et environs, 1990, III, p. 47-73
  • Louis Schlaefli, « Supplément au catalogue des incunables et livres du XVIe siècle (jusqu'en 1530) de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Archives de l'Église d'Alsace, 1994-1995.
  • Louis Schlaefli, Catalogue des livres du seizième siècle : (1531-1599) de la bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg, Valentin Koerner, Baden-Baden, Bouxwiller, 1995, 676 p. (ISBN 3-87320-149-6)
  • Louis Schlaefli, « Bibliothèque du grand séminaire », in Patrimoine des bibliothèques de France, volume 4, Alsace-Franche-Comté, Payot, 1995, p. 142-147 (ISBN 978-2228889674)
  • Louis Schlaefli, « La bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg », in Revue de la Société suisse des bibliophiles, no 3, 2010, p. 134-147
  • Camille Thiaucourt, « Les bibliothèques universitaires et municipales de Strasbourg et de Nancy », in Annales de l'Est, no 5, Nancy, 1891, p. 390-391, disponible sur Gallica
  • Camille Thiaucourt, Les bibliothèques de Strasbourg et de Nancy, Berger-Levrault, Paris, Nancy, 1893, p. 51
  • Françoise Zehnacker, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France, vol. XIII, Région Alsace (Bas-Rhin), Klincksieck, Paris, 1997, 2 vol. (ISBN 2-252-03160-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :