Clusium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Clusium (ville étrusque))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Clusium est le nom romain de la ville étrusque de Clevsin, nommée aujourd'hui Chiusi, une commune italienne de la province de Sienne en Toscane.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sarcophages de la Tombe de la Pèlerine
Vitrine du musée : têtes de canope anthropomorphe.

Chiusi est une des villes de la dodécapole étrusque. À la fin du VIe siècle av. J.-C., le roi de Chiusi, Porsenna, entreprend une politique d'expansion territoriale. Il s'empare de Rome et attaque les Latins, avant d'être vaincu à la bataille d'Aricie, en -507 par Aristodème de Cumes.

En -390, les Sénons envahissent l’Étrurie et assiègent Chiusi[1]. Les habitants demandent l’aide de Rome. Rome intervient, mais subit une défaite à la bataille de l'Allia, le 18 juillet 390 av. J.-C. ou plus probablement 387 av. J.-C.. Les Gaulois, sous la conduite de Brennos marchent sur Rome.

Personnalités liées à l'histoire de Clusium[modifier | modifier le code]

Vestiges[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Un important musée étrusque (Museo archeologico nazionale di Chiusi) dans la ville expose ses collections de sarcophages en pietra fetida[2], d'urnes cinéraires, de buccheri, de cippes, de canopes dits « de Chiusi », de masques, de vases de céramique attique à figures noires et d'objets divers provenant de nombreux sites de nécropoles des environs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Bourdin, Les Gaulois à Chiusi. Réflexions sur les mouvements migratoires et sur l'activité diplomatique des Celtes en Italie, MEFRA, 119, 1, 2007, p. 17-24.
  2. Pierre d'origine volcanique et à forte odeur de soufre.