Club Sport Ancash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sport Áncash FC
Logo du Sport Áncash FC
Généralités
Nom complet Sport Áncash Fútbol Club
Surnoms La Amenaza Verde
Fondation (50 ans)
Couleurs vert et jaune
Stade Rosas Pampa
(20 000 places)
Siège Av. Agustín Gamarra 639,
Huaraz, Ancash
Championnat actuel Championnat du Pérou de football D2
Président Drapeau : Pérou José Mallqui (en)
Entraîneur Drapeau : Pérou Paolo Maldonado
Meilleur buteur Drapeau : Argentine Natalio Portillo (38)
Palmarès principal
National[1] Copa Perú (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 2 novembre 2017.

Le Club Sport Áncash est un club péruvien de football, basé à Huaraz, qui évolue en championnat de deuxième division.

Fondé le , il entretient une grande rivalité régionale avec le José Gálvez FBC, de la ville portuaire de Chimbote, rivalité connue sous le nom de Clásico Ancashino (es).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club jouait en première division péruvienne, jusqu'à sa relégation en 2009, pour un point seulement. Celle-ci intervient après cinq années passées dans l'élite du football péruvien où le club évoluait depuis 2005, grâce à sa victoire l'année précédente dans la Copa Perú[2]. Son principal succès lors de ses années en première division est une 3e place obtenue à l'issue de la saison 2007 qui lui octroie une qualification à la Copa Sudamericana 2008, son premier tournoi international. Cette place d'honneur fait suite à une amnistie très controversée de la Fédération péruvienne de football, qui sauve le club de la relégation en 2007.

Le Sport Áncash est sur le point de remonter un an après sa descente, puisqu'il est vice-champion de deuxième division en 2010 (seul le champion valide son billet en D1). En proie à des difficultés économiques, il est rétrogradé en Copa Perú (D3) en 2013 pour cause de dettes[3]. Fin 2013, le club est rebaptisé sous le nom de Sport Áncash Fútbol Club, manœuvre qui lui permet d'échapper à ses dettes et de repartir de zéro[4].

Il revient en deuxième division en 2015, profitant d'un élargissement de la D2 à 16 clubs cette année-là. L'année suivante, il atteint la finale du championnat de deuxième division, perdue 0-2 face à l'Academia Cantolao[5]. Cependant José Mallqui (en), président du Sport Áncash, conteste ce résultat et dépose une réclamation auprès de la Comission de Justice de l'ADFP-SD (institution chargée d'organiser la deuxième division au Pérou) en alléguant que son rival avait disputé la finale avec un joueur étranger en situation irrégulière (le Colombien Jefferson Collazos)[6]. En dernière instance, la Comission de Justice émanant de la Fédération péruvienne de football se prononce le en confirmant la victoire de l'Academia Cantolao[7]. L'affaire n'en reste pas là puisque le Sport Áncash annonce sa décision de porter plainte auprès du TAS[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités historiques du club[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) José Luis Pierrend, « Peru - Copa Perú 2004 », sur www.rsssf.com, (consulté le 15 décembre 2009).
  3. (es) « Sport Áncash perdió la categoría en Segunda División por no pagar deudas », sur www.rpp.pe, (consulté le 12 décembre 2016).
  4. (es) Roberto Gando, « La otra Segunda de Áncash », sur www.dechalaca.com, (consulté le 12 décembre 2016).
  5. (es) « Academia Cantolao venció 2-0 a Sport Áncash y subió a Primera División », sur www.peru21.pe, (consulté le 12 décembre 2016).
  6. (es) « Sport Áncash presentará reclamo y pedirá triunfo ante Cantolao », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 24 décembre 2016).
  7. a et b (es) « Segunda División: Cantolao logra el ascenso tras fallo de la CJ-FPF », sur www.depor.com, (consulté le 4 janvier 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]