Claude d'Abbeville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude d'Abbeville
Biographie
Naissance
Avant Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
Claude d’AbbevilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Page frontispice de l'Histoire de la mission des pères capucins (1614)

Claude d'Abbeville, né à Abbeville, est un missionnaire capucin qui a participé à la tentative de colonisation française de la France équinoxiale au Brésil (Saint Louis de Maragnan), en 1612. Il publie, à son retour, en 1614, Histoire de la mission des pères Capucins en l'Isle de Maragnan et terres circonvoisines qui relate l'échec colonial à Maragnan[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude d'Abbeville est né à Abbeville en Picardie. Devenu missionnaire capucin , il a participé à la tentative de colonisation française de la France équinoxiale au Brésil (Saint Louis de Maragnan), en 1612. Sur place, lui et un autre des Capucins, Arsène de Paris, envoient des lettres apologétiques à leurs Supérieurs, parents et amis[2]. Son retour en France s'effectue ensuite accompagné‚ du Sieur de Rasilly et de six ambassadeurs Tupinambas[2], reçus au Louvre par le Roi Louis XIII et la Régente[2], puis réquisitionnés pour des cérémonies spectaculaires à Paris, dont leur baptême solennel[2], afin de trouver nouveaux commanditaires et à préparer une possible immigration vers la colonie brésilienne[2].

Deux ans après l'expédition, il publie Histoire de la mission des pères Capucins en l'Isle de Maragnan et terres circonvoisines qui relate l'échec colonial à Maragnan[1].

Un an plus tard, en 1615, un autre capucin, Yves d'Evreux, obtient le privilège du Roi[2] pour la publication d'un second récit sur la mission française[3].

Lors d’un voyage en 1609 précédant la fondation de la colonie française du Maranhao[4], Daniel de La Touche amena des tribus Potiguaras « perdues dans la forêt lors d’une migration religieuse »[4], trouvées près de la « riviere de Toury à 600 lieues de Recife[5],[4], probablement le Río Turiaçu au nord du Maranhão[4], où les premiers Tupinambas venaient d’arriver du Ceará[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Dupuich, « Étude sur le Père Claude d'Abbeville », Bulletin de la Société d'émulation d'Abbeville, 2e-3e trimestres 1942.
  • Henri Dupuich, « Autour du voyage du Père Claude d'Abbeville au Brésil », Bulletin de la Société d'émulation d'Abbeville, année 1946.
  • (en) Miguel de Asúa et Roger French, A new world of animals : early modern Europeans on the creatures of Iberian America, Aldershot-Burlington, Ashgate, , 257 p. (ISBN 0-7546-0779-8, lire en ligne)
  • (en) Olive Patricia Dickason et Carolyn Podruchny, Decentring the Renaissance : Canada and Europe in multidisciplinary perspective, 1500-1700, University of Toronto Press, coll. « G — Reference, Information and Interdisciplinary Subjects Series », , 87–109 p. (ISBN 0-8020-8149-5, lire en ligne), « The Sixteenth Century French Vision of the Empire : The Other Side of Self-Determination »
  • (de) Tanja Hupfeld, « Claude d’Abbeville », dans Zur Wahrnehmung und Darstellung des Fremden in ausgewählten französischen Reiseberichten des 16. bis 18. Jahrhunderts, Universitätsverlag Göttingen, (ISBN 978-3-938616-50-5, lire en ligne), p. 191–249
  • (en) Sabine MacCormack, The Cambridge history of the native peoples of the Americas Part I, vol. III, Cambridge University Press, , 96–187 p. (ISBN 0-521-63075-4, lire en ligne), « Ethnography in South America : The first two hundred years »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Billé, « La faune brésilienne chez les chroniqueurs de la France Equinoxiale, Claude d'Abbeville et Yves d'Evreux. », dans L'animal dans le monde lusophone, du réel à l'imaginaire, Presses Sorbonne Nouvelle, (lire en ligne), p. 177–207
  2. a b c d e et f Andrea Daher, « Récits français et histoires portugaises: Claude d’Abbeville et Pero de Magalhães Gandavo », Nuevo Mundo Mundos Nuevos 2005 [1]
  3. "Suitte de l'Histoire des choses mémorables advennues en Maragnan és années 1613 & 1614", par Yves d'Evreux Paris, chez François Huby, 1615).
  4. a b c d et e Voyage au nord du Brésil fait en 1613 et 1614, Éd. Hélène Clastres, Paris, Payot, 1985 (ISBN 978-2-228-13730-0), par Yves d'Evreux (1577-1632, édition critique du texte complet par Franz Obermeier en 2012[2]
  5. , selon le récit de 1614 de Claude d'Abbeville
  6. de Asúa et French (2005) p. 148.
  7. Autre numérisation par etnolinguistica.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]