Claire Bardainne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claire Bardainne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Française
Domicile
Lyon
Activité
artiste

Claire Bardainne, née à Grenoble le , est une artiste française, graphiste et scénographe. Elle vit et travaille à Lyon, et dans la Drôme, à Crest.[1],[2]

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'école Estienne, où elle obtient son BTS en communication visuelle[3] puis diplômée de l'École nationale supérieure des arts décoratifs (ÉnsAD-Paris) en scénographie, Claire Bardainne est plasticienne, designer graphique et scénographe.[4],[5]

Elle s'associe en 2011 à Adrien Mondot (artiste multidisciplinaire), pour créer la compagnie Adrien M & Claire B. Elle crée avec lui les expositions XYZT, les paysages abstraits, Mirages et miracles, L'ombre de la vapeur et les spectacles Un Point c'est Tout, Hakanaï, et Le mouvement de l'air. Elle co-signe avec Adrien Mondot et Mourad Merzouki le spectacle Pixel.

Elle figure au palmarès des Prix SACD 2015 en recevant avec Adrien Mondot le prix de la Création Interactive.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Spectacles
  • 2011 : Un point c'est tout
  • 2013 : Hakanaï
  • 2015 : Le mouvement de l'air[6]
  • 2019 : Acqua Alta
Collaborations
Expositions
  • Sens dessus-dessous[11], (2010-2011), installation sur les façades du Théâtre Auditorium de Poitiers
  • XYZT, Les paysages abstraits[12] (2011)
  • XYZT, Les paysages abstraits/Jouer avec la lumière (Palais de la Découverte, Paris 2015)
  • Mirages & Miracles (Les Subsistances, Lyon décembre 2017)[13]
  • L'ombre de la vapeur (Fondation d'entreprise Martell, Cognac 2018)[14],[15]
  • Faire Corps (La Gaîté-Lyrique, Paris 2020), exposition regroupant XYZT, L’ombre de la vapeur, en version adaptée pour le lieu, Core et Effluve deux pièces contemplatives créées pour l'occasion.[16]
Publications
  • Récréations. Galaxies de l’imaginaire postmoderne (CNRS Éditions, Paris, 2009) avec Vincenzo Susca, préface de Michel Maffesoli[17]
  • La neige n'a pas de sens (2016, éditions Subjectile), monographie contenant 6 œuvres en réalité augmentée
  • Acqua Alta (2020), un livre en pop-up et réalité augmentée

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Prix de la Création Interactive aux Prix SACD

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rafael Font Vaillant, « Faire Corps », sur tokster.fr (consulté le 30 janvier 2020)
  2. « Feuille de salle Faire Corps à la Gaîté-Lyrique », sur gaite-lyrique.net (consulté le 30 janvier 2020)
  3. http://www.ecole-estienne.paris/annuaire/claire-bardainne/
  4. https://www.danseaujourdhui.fr/artiste/adrien-mondot-claire-bardainne/
  5. http://www.lescahiers.eu/contributeurs/claire-bardainne
  6. https://media.digitalarti.com/fr/blog/digitalarti_mag/les_choregraphies_aeriennes_d_adrien_m_et_claire_b
  7. http://liveweb.arte.tv/fr/video/Grand_fracas_issu_de_rien_au_Theatre_du_Peuple_a_Bussang/
  8. « Article de presse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  9. « À Garnier, les adieux en solo de Jérémie Bélingard sous une pluie de confettis », sur Culture Box, (consulté le 14 décembre 2017)
  10. « Le groupe Limousine vous conduit au royaume des rêves », sur Les Inrocks, (consulté le 21 octobre 2019)
  11. http://www.tap-poitiers.com/index.php?view=article&id=992&option=com_content&Itemid=17
  12. http://culturebox.francetvinfo.fr/xyzt-lart-virtuel-en-mouvement-dans-une-exposition-64099
  13. « L'animisme numérique d'Adrien M et Claire B », sur Le Petit Bulletin, (consulté le 14 décembre 2017)
  14. « Fondation Martell : ouverture avec l'oeuvre interactive de Claire B. et Adrien M », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 10 août 2018)
  15. « Article de presse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  16. Valérie Guédot, « Faire corps - Adrien M & Claire B : une exposition à la Gaîté Lyrique du 24 janvier au 3 mai 2020 » (consulté le 27 janvier 2020)
  17. http://www.cnrseditions.fr/sociologie/6131-recreations-vincenzo-susca.html

Liens externes[modifier | modifier le code]