Clémentine Nzuji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Tshofa (République démocratique du Congo). Études primaires et secondaires à Mobayi-Mbongo (Banzyville), Kananga (Luluabourg), Mikalayi, Lusanga (Leverville) et Kinshasa. École Moyenne Pédagogique, Kinshasa-Limete, 1959-1962. Régendat (graduat) en histoire, français et études africaines, Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe (Kalina), Kinshasa, 1964-1967, Mémoire de fin d’études : Essai de Méthodologie pour l’étude des proverbes luba, 217 pages. Certificat de Linguistique, Université de Besançon, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Besançon, Cours d’été 1966. Certificat d’Études Africaines, Université Lovanium, Kinshasa, 1967-68. Certificat de l’École des Langues, option anglais, Université Lovanium, Kinshasa, 1969-70. Licence en Philologie africaine (langues, anthropologie et littératures africaines), Université Lovanium, Kinshasa et Université Nationale du Zaïre, Lubumbashi, RD Congo, 1969-1972, Mémoire de fin d’études : Évocation du héros dans le chant kasala. Figures de similarité et de contiguïté, 257 pages. Doctorat d'État ès Lettres et Sciences Humaines (Ethnolinguistique), La Sorbonne Nouvelle, Paris III, 1983. Thèse : Analyse formelle et anthroponymique du kasala, genre poétique traditionnel (sémantique, anthroponymes), 956 pages + 200 pages d'annexes + 744 pages de documents de travail inédits. Solide formation sur le terrain auprès de spécialistes locaux de différentes cultures en Afrique centrale et de l’Ouest (Togo, Bénin, Niger) : maîtres de la parole, guérisseurs, géomanciens, initiés de haut niveau, oniromanciens, spécialistes des symboles, etc.). A enseigné les Littératures orales et la Stylistique à l’Université nationale de la RD Congo, les Traditions orales à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, au Niger, les Traditions orales à l’Université de Bordeaux en France, la Sociolinguistique des langues africaines à l’Université de Gand, en Belgique, les Arts sacrés africains et la pratique des Symboles à l’Université des Aînés, la Linguistique et les Cultures orales africaines à l’Université catholique de Louvain. De 1986 à 2016, fondation et secrétariat général du Centre international des langues et des traditions d’Afrique, organisation dissoute en 2016. Plusieurs invitations dans des institutions universitaires européennes pour consultations et expertises et pour donner des cours, conférences, séminaires, etc. Plusieurs publications. Accession à l’éméritat en octobre 2007. Actuellement, poursuit des recherches à titre personnel et collabore avec des institutions universitaires africaines, notamment avec la Faculté de Philosophie Saint-Pierre Canisius Kimwenza, à Kinshasa, RD Congo et l’IFAN (Institut fondamental d’Afrique noire), Dakar, Sénégal.

Publications majeures + mots-clés[modifier | modifier le code]

2013 : Sources et Ressources. Panorama des cultures fondamentales de la RD Congo, Publications du Centre international des langues et des traditions d’Afrique, Louvain-la-Neuve, 344 pages. Cultures fondamentales.

2006 : Le fonti del sacro nell’arte africana (Les sources du sacré dans l’art africain). Musée d’art chinois et ethnographique des Missionnaires xavériens de Parme, 132 pages. Art, religion, Symboles, Catalogue de Musée.

2004 : Les Traces du Grand Signe. Une lecture sémiologique de symboles initiatiques ohendo (RD Congo), En collaboration avec H. Ngonga-ke-Mbembe, P.I.E-Presses Interuniversitaires Européennes Peter Lang, Collection Pensées et perspectives africaines, Bruxelles, 152 pages. Rites, symboles, Approches métodologiques.

2000 :  Arts africains. Signes et symboles, éd. De Boeck & Larcier, Collection De Boeck Université, Louvain-la-Neuve, 232 pages (plusieurs symboles graphiques africains analysés et définis). Épuisé. Arts, symboles, Approches méthodologiques

1996 :  Le Dit des signes. Répertoire des symboles dans les cultures et les arts africains, Musée canadien des civilisations/Centre international de langues, littératures et traditions d’Afrique, Hull/Louvain-la-Neuve, 211 pages (plus de 600 symboles graphiques africains définis, plus de 30 photographies). Épuisé. Deuxième édition restructurée, revue et augmentée en préparation. Arts, symboles, religion.

Traduction anglaise :

Tracing Memory. A Glossary of Graphic Signs and Symbols in African Art and Culture,, Canadian Museum of Civilization—International Centre for African Languages, Literature and Tradition, Hull/Louvain-la-Neuve, 1996, 217 pages (plus de 600 symboles graphiques africains définis, plus de 30 photographies). Épuisé. Arts, symboles, religion.

1996 :  La Beauté des signes. Pistes et clés pour la pratique des symboles, Publications du CILTADE, Louvain-la-Neuve, 256 pages. Arts, symboles, religion, Approches métodologiques.

1993 :  La Puissance du sacré. L’homme, la nature et l’art en Afrique noire, éd. La Renaissance du Livre/Maisonneuve & Larose, Louvain-la-Neuve/Paris, 179 pages. Épuisé. Arts, symboles, célébrations rituelles.

           Traduction allemande :

           1993 : Die Macht des Sakralen — Mensch, Natur und Kunst in Africa, Walter-Verlag Solothurn und Düsseldorf, 179 pages. Épuisé. Arts, symboles, célébrations rituelles.

1992 :  Symboles graphiques en Afrique noire, éditions Karthala, Paris, 190 pages. Épuisé. Décryptage de symboles graphiques, Approches métodologiques.

1992 :  Éléments de phonologie et de morphophonologie des langues bantu, éditions Peeters, Leuven, 163 pages. Épuisé. Linguistique.

1991 :  Anthroponymie afro-romane (en collaboration avec Willy Bal et Jan Daeleman) Max Niemeyer Verlag, Tübingen, 70 pages. Épuisé. Anthroponymie.

1976 : Devinettes tonales, Tusumwinu, SELAF, coll. Bibliothèque de la SELAF, n° 56, Paris, 92 pages. Épuisé. Littérature orale, devinettes.

1974 : Kasala, chant héroïque luba, Presses Universitaires du Zaïre, Lubumbashi, 252 pages. Épuisé. Littérature orale, panégyriques.

1970 : Énigmes lubas-Nshinga. Etude structurale, Edition de L'Université Lovanium, Kinshasa, 168 pages. Épuisé.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Plusieurs émissions à la radio et à la télévision belges à l’occasion de la parution de mes livres.

2013 : « Journées Scientifiques en hommage à la Professeure Dr Clémentine M. Faïk-Nzuji » par la Bibliothèque jésuite Saint-Pierre Canisius et la Faculté de Philosophie Jésuite Saint-Pierre Canisius à Kimwenza, 30 avril au 1er mai.

2009 :  Salle de lecture « Clémentine Madiya Nzuji » dans la bibliothèque de l’Institut Saint-Eugène de Mazenod de Kinshasa.

2008 : Mise à l’honneur par la Commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve pour son action intercommunautaire positive (Vivre positivement les relations interculturelles dans notre Commune multiculturelle.)

2007 : Talents d’Ébène 2007, reconnaissance créée par l’asbl Talents d’Ébène dans le but de valoriser les multiples talents – belges ou congolais – qui contribuent à un avenir d'amitié et de progrès entre la Belgique et la République Démocratique du Congo, Bruxelles.

2004 : du 27 novembre au 4 décembre 2004, « Journées d’études en hommage à la poétesse Clémentine M. Faïk-Nzuji » à l’occasion de son anniversaire de soixante ans, Kinshasa, Rd Congo.

2004 : (décembre) création du « Prix Littéraire Clémentine M. Faïk-Nzuji » pour jeunes de 18 à 20 ans, Rd Congo.

2004 : (Novembre) invitée par Edmond Blattchen à l’émission « Noms de Dieux », RTBF, Liège.

1999 : Fondation du « Lycée Nzuji-Madiya » à Tshibombo, Kasaï oriental, République démocratique du Congo.

1995 :  Création du « Salon littéraire Clémentine M. Nzuji » à l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe, Kinshasa.

1995 :  Prix André Rychmans 1995 pour l’ensemble des recherches menées au CILTADE, Bruxelles.

1990 :  Lauréate au 13e Concours de la Meilleure Nouvelle de Langue Française organisé par Radio France Internationale en 1990, Paris.

1986 :  Lauréate unique au Concours annuel de l’Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer, Bruxelles.

1986 :  Chevalier de l’Ordre du Léopard pour Mérite Arts, Sciences et Lettres, Kinshasa (Zaïre).

1986 :  Lauréate de la Bourse Dorothy Leet attribuée par International Federation of University Women, Genève (Suisse).

1969 :  Médaille d’Argent du Mérite Arts, Sciences et Lettres, Kinshasa.

1969 :  Lauréate au Concours Littéraire L. S. Senghor, premier prix de poésie, deuxième prix de proverbes, Kinshasa/Dakar[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]