Cimetière des Oubliés de Cadillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière des Oubliés de Cadillac
Cadillac 33 Cimetière Oubliés 01.jpg

Vue d'ensemble (nov. 2011)

Présentation
Type
Construction
Destination initiale
cimetière
Destination actuelle
désaffecté
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le Cimetière des Oubliés dit aussi Cimetière des fous est un lieu de sépulture situé dans le département français de la Gironde, sur la commune de Cadillac, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le cimetière se trouve dans le secteur est de la ville, avenue Joseph Caussil, dans le quartier Saint-Martin. L'accès s'en fait par le cimetière communal dont il est séparé par un long mur de clôture.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1920, l'hôpital psychiatrique de Cadillac, dont l'appellation à l'époque était celui d'« asile d'aliénés », acquiert une parcelle de terrain jouxtant le cimetière communal afin d'y enterrer les « aliénés » décédant dans ses services, « considérant que vu le grand nombre des décès survenus à l'Asile d'Aliénés de Cadillac, le cimetière actuel est devenu insuffisant et que son agrandissement s'impose par mesure d'hygiène publique[2] ». La décision est motivée par le nombre important de décès d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale « mutilés du cerveau » auxquels un carré de 98 tombes est consacré. Le nombre total de sépultures est approximativement de 900, pour la majeure partie en pleine terre et accompagnées d'une simple croix de fer dont les plaques nominatives ont, pour la plupart, disparu. Le cimetière est devenu propriété de la commune en 1994 et a été utilisé jusqu'en 2000.
Le cimetière est inscrit au titre des monuments historiques par arrêtés des 26 avril 2010 et 14 septembre 2010[1],[3] pour son mur de clôture.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Inscription du Cimetière des Oubliés », base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 3 décembre 2011.
  2. Le Cimetière des fous de Cadillac sur le site officiel de la commune, consulté le 3 décembre 2011.
  3. La municipalité ayant eu l'intention de supprimer ce cimetière pour en faire un parc de stationnement, il est à penser que le préfet de Gironde et d'Aquitaine depuis 2009, Dominique Schmitt, soit à l'origine de cette inscription MH.