Cimetière Sankt Marx de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cimetière Sankt Marx de Vienne
Sankt Marxer Friedhof Mozart-Grabmal 2.jpg
Cénotaphe de Wolfgang Amadeus Mozart
Adresse
Statut patrimonial
Denkmalgeschütztes Objekt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Identifiants
Find a Grave

Le cimetière Sankt Marx (Sankt Marxer Friedhof) est un cimetière du district de Landstrasse de Vienne, utilisé de 1784 à 1874. Il contient la tombe non identifiée du célèbre compositeur Wolfgang Amadeus Mozart.

Historique[modifier | modifier le code]

Déjà depuis le XVIe siècle, il y avait eu des efforts à Vienne pour interdire les cimetières du centre ville. Ces réformes, cependant, ont été particulièrement difficiles à appliquer, car la population viennoise ne voulait pas abandonner ses coutumes. Ce n'est qu'à la fin du dix-huitième siècle que l'empereur Joseph II, après une épidémie, réussit à fermer les cimetières dans les quartiers urbains et à interdire les enterrements dans les églises et les monastères situés dans les murs de la ville.

Le cimetière a été nommé d'après une chapelle voisine qui avait été consacrée à saint Marc. Il a ouvert ses portes en 1784 à la suite d'un décret de l'empereur Joseph II. Le décret ordonnait également que les corps soient enterrés dans des tombes non marquées, sans cercueils et sans embaumement. Ce règlement n'est cependant jamais vraiment entré en vigueur à Vienne, parce que les autorités de la ville ont refusé de l'approuver. La population ne voulait pas connaître à nouveau les fosses communes des temps de peste.

Ainsi, l'hypothèse commune selon laquelle la tombe de Mozart n'était pas marquée parce qu'il était trop pauvre est fausse. Son enterrement en 1791 après une cérémonie funèbre à la cathédrale Saint-Étienne a simplement respecté les règlements du moment.

Personnalités enterrées au cimetière[modifier | modifier le code]

Le cimetière contient les tombes de

Mozart[modifier | modifier le code]

La personne la plus célèbre à être enterrée au cimetière Sankt Marx est Wolfgang Amadeus Mozart. Les tentatives ultérieures pour localiser sa fosse ont toutes échoué, y compris une recherche effectuée par sa veuve, 17 ans après la mort de Mozart et une autre recherche effectuée par Vincent Novello en 1829. En 1855, une pierre tombale a été érigée à l'endroit que l'on présumait être la bonne place. Plus tard, la pierre a été transférée dans un groupe de tombes de musiciens célèbres au cimetière central. Au cimetière de Sankt Marx, un cénotaphe a remplacé la pierre tombale, grâce à la générosité de plusieurs contributeurs. Le mémorial connu aujourd'hui a été rénové par le sculpteur viennois Florian Josephu-Drouot en 1950.

Après la fermeture[modifier | modifier le code]

Au fil des années, le reste du cimetière s'est détérioré. Au XXe siècle, le cimetière a été restauré, placé sous statut de monument historique et ouvert au public en 1937.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :