Elias Parish Alvars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elias Parish Alvars
Elias Parish Alvars.jpg

Elias Parish Alvars, lithographie de Josef Kriehuber

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Conjoint
Melanie Lewy (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Elias Parish Alvars grave, St. Marx Cemetery, Vienna, 2017.jpg

Vue de la sépulture.

Elias Parish Alvars, né à Teignmouth (Devonshire) le et mort à Vienne (Autriche) le , est un harpiste britannique virtuose.

Biographie[modifier | modifier le code]

Berlioz le considérait comme le « Liszt de la harpe » après l'avoir entendu à Dresde en 1842[1]. Il est connu pour avoir été le premier harpiste à utiliser en concert le fameux glissando, évocateur musical de l'onde dans la musique du XIXe siècle et du romantisme exacerbé.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour harpe et orchestre en sol mineur, op. 81
  • Concerto pour 2 harpes et orchestre en ré mineur, op. 91
  • Concerto pour harpe et orchestre en mi bémol majeur, op. 98
  • Concertino pour harpe, piano et orchestre en ré mineur
  • Fantaisie pour harpe et piano, op.39
  • Grande fantaisie pour harpe seule La Mandoline, op. 84
  • Romance pour harpe seule, L'Adieu, op.68
  • 3 Romances pour harpe seule, op.56
  • " Sérénade", op. 83

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • La Mandoline grande fantaisie pour Harpe op.84, Jana Bouskova (harpe) Supraphon, 1997 (+ Lecuona, Chopin, Paganini, Liszt, Falla, Durand...)
  • La Mandoline grande fantaisie pour Harpe op.84, Xavier de Maistre (harpe) Sony, 2011 (+ Vivaldi, Marcello, Godefroid, Pescetti)
  • La Mandoline grande fantaisie pour Harpe op.84, Sérénade en si bémol majeur pour harpe Marielle Nordmann (harpe) Erato, 1990 (+ Donizetti, Hasselmans, Donostia, Chopin...)
  • La Mandoline grande fantaisie pour Harpe op.84, Romance op.48 n°3, Grande Fantaisie & Variations sur des motifs italiens Susan Drake (harpe) Hypérion, 1983/88 (+ Debussy, Dizi, Hasselmans, Thomas J., Posse, Zabel...)
  • Le Voyage d'un Harpiste en Orient pour Harpe, Gabriella Dall'Olio (harpe) Clavès, 1998 (+ Bach CPE, Hindemith, Britten, Roussel, Ginastera)
  • La Danse des fées op.76, Grande Fantaisie pour la Harpe op.31, Voyage d'un Harpiste en Orient, Fantaisie sur des thèmes de Bellini pour Flûte & Harpe Rachel Talitman (harpe) Etienne Plasman (flûte)Harp & C°, 2004

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Floraleda Sacchi: Elias Parish Alvars, Life, Music, Documents. Odilia Verlag, 1999. (ISBN 3-9521367-1-9)
  • Floraleda Sacchi, Elias Parish Alvars, HARPA n. 30, Primavera 1999 Download
  • Floraleda Sacchi, Parish Alvars in Italy, World Harp Congress Review, 2008
  • Floraleda Sacchi, Introducing Parish Alvars, American Harp Journal, Winter 2008 Download

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]