Christophe Sanchez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Christophe Sanchez
image illustrative de l’article Christophe Sanchez
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (45 ans)
Lieu Montpellier
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1985-1992 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1992-1998Drapeau : France Montpellier HSC 175 (48)
1998-1999Drapeau : Italie Bologne FC 008 0(0)
1999-2003Drapeau : France Girondins de Bordeaux 052 0(4)
2000-2001Drapeau : France AS Saint-Étienne 030 0(4)
2003Drapeau : Italie Venezia Calcio 009 0(0)
2004Drapeau : France FC Sète 014 0(3)
1992-2004Total 288 (59)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Christophe Sanchez, né le à Montpellier, est un footballeur français. Il joue au poste d'avant-centre du début des années 1990 au milieu des années 2000.

Formé au Montpellier HSC, il évolue ensuite dans cinq clubs différents. Il remporte en 2002 la Coupe de la Ligue avec les Girondins de Bordeaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christophe Sanchez rejoint à l'âge de treize ans le centre de formation du Montpellier HSC[1]. Surnommé « Sancho », cet avant-centre puissant, jouant en déviation pour ses coéquipiers[2], fait ses débuts en équipe première lors de la trente-septième journée du championnat 1992-1993. Face au FC Sochaux, au Stade Bonal, les deux équipes se séparent sur un match nul un but partout. Le match suivant, le dernier de la saison, disputé face au Stade Malherbe Caen, le voit marquer un doublé. Les Montpelliérains l'emportent trois buts à deux.

En 1994, le MHSC atteint la finale de la Coupe de France après s'être imposé, en demi-finale, face au RC Lens, deux buts à zéro, au stade Félix-Bollaert. Les Montpelliérains sont battus par l'AJ Auxerre dans un match à sens unique, trois buts à zéro[3]. Le club termine la saison à la septième place en championnat puis, dispute en juillet 1994, sa seconde finale de Coupe d'été face au RC Lens, qui remporte le trophée sur le score de trois à deux. La saison suivante s'avère difficile, le club termine 17e du championnat et premier non-relégable. En 1996, le MHSC termine sixième du championnat mais échoue en demi-finale de la coupe de France face aux voisins nîmois alors en National. Il dispute en fin de saison le tournoi de football des Jeux olympiques 1996. L'équipe de France est battue en quart de finale de la compétition par le Portugal sur le score de deux buts à un. Il ne dispute cependant aucun match lors de la compétition[4].

Christophe Sanchez signe en 1998 au Bologne FC un contrat de trois ans, mais se rompt les ligaments croisés du genou dès le début de la saison. Après huit mois d'arrêt, il revient sur les terrains mais ne parvient pas à obtenir une place de titulaire, le poste d'avant-centre étant occupé par Kennet Andersson[2]. Après une saison et demi au sein du club italien, et six matchs de Série A disputés, il rejoint en octobre 1999 les Girondins de Bordeaux[5]. Troisième choix en attaque derrière Sylvain Wiltord et Lilian Laslandes, il dispute lors de cette saison quinze rencontres pour un but marqué et deux passes décisives données[6].

En aout 2000, il est prêté à l'AS Saint-Étienne où il retrouve du temps de jeu à la suite de la blessure d'Aloisio et à l'affaire des faux passeports. Il dispute vingt-sept rencontres de championnat dont seize comme titulaire et inscrit trois buts[6],[7]. En fin de saison, le club stéphanois est relégué en Division 2, Christophe Sanchez retourne alors chez les Girondins. Quatrième attaquant de l'effectif, la blessure de Christophe Dugarry et le départ de Christian lui permettent de retrouver du temps de jeu et il remporte avec ses coéquipiers la Coupe de la Ligue[6].

Annoncé de retour dans son club formateur, il fait ensuite un essai à Portsmouth FC qui ne se révèle pas concluant puis refuse un contrat avec le Servette de Genève, il s'engage finalement en janvier 2003 avec le Venezia Calcio, club de Série B[6]. En cinq mois dans ce club, il dispute neuf rencontres sans marquer de buts. Son contrat n'est pas renouvelé et après six mois sans club, il rejoint le FC Sète en National où il termine sa carrière[8],[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Christophe Sanchez est avec ses cinquante buts inscrits sous les couleurs du Montpellier HSC le cinquième meilleur buteur de l’histoire du club[10]. Il est avec ce club finaliste de la Coupe de France en 1994 et la même année finaliste de la Coupe d'été.

Sous les couleurs des Girondins de Bordeaux, il remporte la Coupe de la Ligue en 2002.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Christophe Sanchez durant sa carrière de joueur professionnel[11],[12],[13].

Statistiques de Christophe Sanchez
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
1992-1993 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 2 2 - - - - - - - 2 2
1993-1994 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 24 8 5 3 - - - - - 29 11
1994-1995 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 35 6 3 1 4 2 - - - 42 9
1995-1996 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 33 11 3 2 1 0 - - - 37 13
1996-1997 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 24 5 5 2 3 1 C3 2 0 34 8
1997-1998 Drapeau de la France Montpellier HSC Division 1 24 5 - - - - CI 7 0 31 5
1998-1999 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 3 0 1 0 - - - - - 4 0
juil-oct
1999-2000
Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 3 0 - - - - C3 1 0 4 0
oct-juin
1999-2000
Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 15 1 2 0 2 0 - - - 19 1
2000-2001 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Division 1 27 3 1 0 2 1 - - - 30 4
2001-2002 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 19 2 2 1 3 0 C3 3 0 27 3
juil-janv
2002-2003
Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 4 0 1 0 - - C3 1 0 6 0
janv-juin
2002-2003
Drapeau de l'Italie Venise Calcio Serie B 9 0 - - - - - - - 9 0
janv-juin
2003-2004
Drapeau de la France FC Sète National 14 3 - - - - - - - 14 3
Total sur la carrière 236 46 23 9 15 4 - 14 0 288 59

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Qu'est-il devenu ? Christophe Sanchez », sur www.mhscfoot.com, (consulté le 24 février 2012)
  2. a et b « Christophe Sanchez, un Français à Bologne », sur humanite.fr, L'Humanité, (consulté le 29 février 2012)
  3. « Saison 1993-1994 Vainqueur Auxerre », sur om4ever.com (consulté le 25 avril 2011)
  4. « jeux Olympiques États-Unis 1996 », sur selectiona.free.fr (consulté le 25 mai 2014)
  5. « La belle revanche de Sanchez », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 29 février 2012)
  6. a, b, c et d « Christophe Sanchez », sur pailladins.free.fr (consulté le 29 février 2012)
  7. « Christophe Sanchez », sur les.verts.pagesperso-orange.fr (consulté le 29 février 2012)
  8. « Foot - Transferts - C. Sanchez au FC Sète », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 29 février 2012)
  9. « Football Club de Sète saison 2003/2004 », sur www.stat2foot.com (consulté le 29 février 2012)
  10. « Christophe Sanchez », sur www.mhscfoot.com, Montpellier HSC (consulté le 29 février 2012)
  11. « Fiche de Christophe Sanchez », sur footballdatabase.eu (consulté le 24 février 2012)
  12. « Fiche de Christophe Sanchez », sur lfp.fr, LFP (consulté le 24 février 2012)
  13. « Christophe Sanchez - Fiche de stats du joueur de football », sur pari-et-gagne.com (consulté le 15 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]