Christian Manable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christian Manable
Illustration.
Christian Manable en mars 2011
Fonctions
Sénateur de la Somme

(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 28 septembre 2014
Groupe politique SOC
Président du conseil général de la Somme[1]

(7 ans et 1 jour)
Élection
Prédécesseur Daniel Dubois
Successeur Laurent Somon
Biographie
Nom de naissance Christian Manable
Date de naissance [2] (74 ans)
Lieu de naissance Amiens (Somme, France)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Professeur d'histoire-géographie

Christian Manable né à Amiens, le est un homme politique français, sénateur de la Somme et élu local.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au lycée Louis-Thuillier d'Amiens, il poursuivit des études d'histoire et a été durant toute sa carrière professionnelle professeur d'histoire-géographie au collège Jean Rostand de Doullens dans la Somme.

Un élu local[modifier | modifier le code]

Le syndicalisme le conduisit à l'engagement associatif et politique à gauche. Il fonda avec d'autres, en 1990, l'Association du Pays des Coudriers, dont la vocation est de promouvoir l'histoire, les traditions et le patrimoine architectural et naturel des 24 communes du canton de Villers-Bocage et d'autres lieux de la Somme. Il est directeur de la publication de la revue, Histoire et traditions du Pays des Coudriers.

Son engagement au plan local lui permit d'être élu conseiller municipal de Rainneville (Somme) jusqu'en 2014. Il le redevient en 2020 et devient par la même occasion conseiller communautaire de la Communauté de communes du Territoire Nord Picardie.

En 1992, il fut élu pour la première fois au conseiller général du canton de Villers-Bocage, succédant à Pierre Claisse.

En 2008 le Conseil général de la Somme bascula à gauche et il en fut élu président du 20 mars 2008 au 2 avril 2015.

Le 11 juillet 2013, il devint président du conseil de gestion du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale.

Sénateur[modifier | modifier le code]

En 2004, il fut candidat aux élections sénatoriales sans succès. Il se représenta de nouveau aux élections sénatoriales de 2014 et il fut élu au scrutin de liste à représentation proportionnelle, sénateur de la Somme le 28 septembre 2014 avec 411 voix soit (23,62%)[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]