Christian Günther von Bernstorff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant danois image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant un homme politique danois et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Christian Günther von Bernstorff
Christian Bernstorff.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Père
Conjoint
Autres informations
Distinctions

Christian Günther von Bernstorff est un homme politique danois, né le à Copenhague et mort le à Berlin. Il est le fils du comte Andreas Peter von Bernstorff.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ambassadeur à Berlin et à Stockholm, il devient ministre des Affaires étrangères en 1797. Il suit alors la politique de neutralité, ce qui n'empêche pas le bombardement anglais de 1807. Ambassadeur à Paris (1811), il représente le Danemark au congrès de Vienne et signa la cession de la Norvège à la Suède (1815). Passé au service du roi de Prusse en 1818, il est nommé ministre des affaires étrangères de Prusse et assiste aux congrès d'Aix-la-Chapelle, de Carlsbad, de Laybach et de Vérone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 283

Liens externes[modifier | modifier le code]