Christian Amatore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christian Amatore
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Christian Amatore (né le en Algérie) est un chimiste français, membre de l'Académie des sciences. Il est l'auteur de travaux en électrochimie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille modeste (sicilien par son père, suédois par sa mère), il passe une grande partie de son enfance en Algérie dans plusieurs villes de garnison de Laghouat, Hain-el-Adjar, Sidi Bel Abbès où son père est sous-officier de la Légion Étrangère. Il suit le conseil de son père « si tu es intelligent mais que tu n’as pas d’instruction, tu restes muet » et suit de brillantes études en Algérie puis en France où sa famille pied-noir est rapatriée : d'abord au Lycée Pascal-Paoli à Corte, puis au lycée Thiers de Marseille où il effectue deux années de classes préparatoires[1],[2], et enfin à l'École normale supérieure (rue d'Ulm — Paris) où il obtient l'agrégation de chimie en 1974. À 18 ans, il opte pour la nationalité française. Chercheur CNRS, à la suite de sa thèse d'État décrochée à l'université de Paris-VII, il part deux années aux États-Unis comme Assistant Professor dans un laboratoire de recherche de chimie organométallique où il rencontre Mark Wightman à l'Université de l'Indiana avec lequel il a un rôle pionnier dans le développement des ultramicroélectrodes qu'il applique notamment dans des synapses artificielles. En 1984, il revient en France pour fonder son laboratoire à l'ENS et devient directeur du département de chimie à l'ENS en 1997[3]. Il assure ces fonctions de direction jusqu'en 2006[4]. Il est désormais également membre du State Key Laboratory of Physical Chemistry of Solid Surfaces, de Xiamen University (Chine)[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

  • Normalien (1971), agrégé de chimie (1974), docteur ès sciences (1979), docteur honoris causa de plusieurs universités européennes et asiatiques.
  • Directeur de recherche au CNRS, professeur à l'ENS.
  • Correspondant de l'Académie des sciences en , membre en [6].
  • Délégué à l’Éducation et à la Formation de l’Académie des Sciences (2011).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La science dans tous ses états », sur www.sciences-corse.fr (consulté le 8 février 2019)
  2. « Christian Amatore, le chimiste anticonformiste », sur www.canalacademie.com (consulté le 8 février 2019)
  3. Christian Amatore, le chimiste anticonformiste, entretien sur Canal Académie, 1er mai 2011
  4. « Christian Amatore - Biographie, CV », sur www.academie-sciences.fr (consulté le 3 mai 2018)
  5. (en) Alexander Oleinick, Oleksii Sliusarenko, Irina Svir et Christian Amatore, « Editors' Choice—Review—Nanostructured Electrodes as Random Arrays of Active Sites: Modeling and Theoretical Characterization », Journal of The Electrochemical Society, vol. 167, no 1,‎ , p. 013530 (ISSN 1945-7111, DOI 10.1149/2.0302001JES, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2020)
  6. « Académie des sciences »

Liens externes[modifier | modifier le code]