Chris Dercon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chris Dercon, né en 1958 à Lier, est un historien de l'art, commissaire d'exposition et directeur de musée belge, spécialiste des rapports entre art ancien et art contemporain. Il est considéré comme un des grands commissaires d'exposition européens[1]. Il est aujourd'hui Président de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais, établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) français.

Parcours[modifier | modifier le code]

Il effectue des études d'histoire de l’art, de théâtre et de théorie du cinéma à l’université de Leyde.

Il commence sa carrière dans une galerie d'art avant d'organiser diverses expositions en Belgique et aux Pays-Bas, tout en étant critique d'art au journal De Standaard[2].

Il devient directeur artistique du MoMA PS1 en 1988[3] et, en 1990, responsable des expositions du Centre d’art contemporain Witte de With de Rotterdam. En même temps, il est commissaire du pavillon des Pays-Bas lors de la 46e Biennale de Venise.

En 1995, il est nommé directeur du musée Boijmans Van Beuningen[4],[5].

En 2003, il prend la direction de la Haus der Kunst à Munich, puis, de 2011 à 2015 de la Tate Modern de Londres[6],[7],[8].

Il est membre du comité consultatif artistique du Wiels à Bruxelles[9].

En avril 2015, Chris Dercon est nommé à la tête du théâtre berlinois Volksbühne par le maire Michaël Müller de Berlin[10], mais démissionne trois ans plus tard[11].

À compter du 1er janvier 2019, il préside la Réunion des musées nationaux – Grand Palais[12].

Organisation d'expositions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Theater Garden Bestiarium: The Garden As Theater As Museum, MIT Press, 1990, 176 p. (ISBN 978-0-262-04105-8)
  • Dumas, Roosen, Van Warmerdam: XLVI Biennalle Di Venezia, Dutch Pavilion, Netherlands, Witte de With Centre for Contemporary Art, 1995, 144 p. (ISBN 978-90-73362-33-8)
  • Sarah Lucas, Museum Boijmans van Beuningen, 1996, 72 p. (ISBN 978-90-6918-154-7)
  • Applied Arts and Tiles 1600-1800, Museum Boijmans van Beuningen, 1997, 400 p. (ISBN 978-90-6707-433-9)
  • Martin Smith : ceramics, 1976-1996, Museum Boijmans van Beuningen, 1997, 128 p. (ISBN 978-90-6918-172-1)
  • Paul Beckman : Furniture/Sculpture, Museum Boijmans van Beuningen, 1997, 72 p. (ISBN 978-90-6918-190-5)
  • Hans-Rudolf Reust et Chris Dercon, Avery Preesman, NAI Publishers, 1999, 96 p. (ISBN 978-90-5662-119-3)
  • Walter Van Beirendonck, Luc Derycke et Chris Dercon, Mode 2001, Landed-Geland, L Derycke & Co, 2001, 176 p. (ISBN 978-90-6917-007-7)
  • Chris Dercon, Johan Simons, Catherine David et Bas Heijne, All That Dutch: International Cultural Politics, NAI Publishers, 2005, 118 p. (ISBN 978-90-5662-463-7)
  • Renz van Luxemburg, Cecil Balmond, Gaston Bekkers et Chris Dercon, Inside Outside: Reveiling, Birkhauser Verlag AG, 2006, 400 p. (ISBN 978-3-7643-7630-7)
  • Michael Althen, Chris Dercon et Christian Lyra, Florian Sussmayr: Bilder Fur Deutsche Museen, Buchhandlung Walther Konig GmbH & Co. KG. Abt. Verlag, 2007, 184 p. (ISBN 978-3-86560-068-4)
  • Bruce Altshuler, Iwona Blazwick, Chris Dercon et Shamita Sharmacharja, A Manual for the 21st Century Art Institution, Buchhandlung Walther Konig GmbH & Co. KG. Abt. Verlag, 2009, 184 p. (ISBN 978-3-86560-618-1)
  • Chris Dercon, Okwui Enwezor, Axel Sowa et Candida Hofer, Candida Hofer: Kuehn Malvezzi, Buchhandlung Walther Konig GmbH & Co. KG. Abt. Verlag, 2009, 240 p. (ISBN 978-3-86560-637-2)
  • Pi Li, Pauline Yao, Chris Dercon et Ken Lum, In Production Mode / Chinese Contemporary Art Awards: Contemporary Art in China, Timezone 8, 2009, 276 p. (ISBN 978-988-17522-9-1)
  • Chris Dercon, Leon Krempel et Avinoam Shalem, The Future of Tradition - The Tradition of the Future, Prstel Publishing, 2010, 120 p. (ISBN 978-3-7913-5085-1)
  • Charles Schumann, Schirmer /Mosel Verlag, 2011, 173 p. (ISBN 978-3-8296-0566-3)
  • Chris Dercon et Julian Heynen, Thomas Schütte/Robbrecht en Daem - Het Huis / druk 1, Ludion, 2012, 144 p. (ISBN 978-94-6130-073-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chris Dercon "Le bon, la brute et le truand ?" », sur http://www.centrepompidou.fr, (consulté le )
  2. « Un parcours sans faute, de Rotterdam à Munich », sur http://www.lalibre.be (consulté le )
  3. Frédéric Bonnet, dans Le Journal des Arts - n° 276 - 29 février 2008, « Un jardin coopératif », sur http://www.lejournaldesarts.fr (consulté le )
  4. Massoni Giovanna, dans Le Journal des Arts - n° 11 - février 1995, « Chris Dercon, un directeur âgé de 36 ans », sur http://www.lejournaldesarts.fr (consulté le )
  5. « Chris Dercon », sur http://www.liberation.fr, (consulté le )
  6. Bernard Blistène, dans Artpress 382, « Portrait : Chris Dercon : inventer une nouvelle agora », sur http://www.artpress.com (consulté le )
  7. « New Tate Modern director named as Belgian Chris Dercon », sur https://www.telegraph.co.uk, (consulté le )
  8. Guy Duplat, « Avec Chris Dercon, La Tate réinvente le musée », dans La Libre Belgique du 18/7/2012, p. 40-41
  9. « Chris Dercon : is there a future for public museums? », sur http://www.wiels.org, (consulté le )
  10. Alicia Paulet et AFP agence, « Chris Dercon à la tête de la Volksbühne de Berlin, une nomination contestée », Le Figaro,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).
  11. (de) « Volksbühne Berlin: Intendant Chris Dercon tritt zurück », Die Zeit,‎ (ISSN 0044-2070, lire en ligne, consulté le ).
  12. http://www.culture.gouv.fr/Presse/Communiques-de-presse/Nomination-de-Chris-Dercon-a-la-presidence-de-la-Reunion-des-musees-nationaux-Grand-Palais Nomination de Chris Dercon, à la présidence de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais]

Liens externes[modifier | modifier le code]