Chibly Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chibly Langlois
Biographie
Naissance (56 ans)
la Vallée-de-Jacmel Drapeau d'Haïti Haïti
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le pape François
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de San Giacomo in Augusta
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Hubert Constant
Dernier titre ou fonction Évêque des Cayes (Haïti)
Évêque des Cayes (Haïti)
Depuis le
Précédent Guire Poulard
Évêque de Fort-Liberté (Haïti)
Précédent Hubert Constant Max Leroy Mésidor Suivant

Blason
« Servir Dieu et l'Homme dans l'amour »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Chibly Langlois, né le à la Vallée, arrondissement de Jacmel, département du Sud-Est, à Haïti est un évêque catholique haïtien, évêque des Cayes (Haïti) depuis août 2011. Le , il est créé cardinal par le pape François et devient le premier cardinal Haïtien de l'Histoire de l'Église.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ordonné prêtre le pour le diocèse de Jacmel.

Le le pape Jean-Paul II le nomme évêque de Fort-Liberté. Il est consacré le 6 juin 2004 par Mgr Hubert Constant, son prédécesseur, premier évêque du diocèse, transféré au siège métropolitain de Cap-Haïtien assisté de Mgr Guire Poulard évêque de Jacmel et de Mgr Joseph Serge Miot archevêque coadjuteur de Port-au-Prince.

Le il est transféré aux Cayes.

En 2011, il est devenu président de la Conférence épiscopale d’Haïti[1] (Ceh) pour un mandat de trois ans.

Le dimanche , le pape François annonce au cours de l’Angélus, sa création comme cardinal qui a eu lieu le en même temps que celle de 18[2] autres prélats[3]. Il devint alors le premier cardinal haïtien et reçoit le titre de cardinal-prêtre de San Giacomo in Augusta. Il prend possession de son titre le samedi , ou au cours de la messe il rappelle sa proximité avec la population et son combat pour sortir son pays de la pauvreté[4]

Le il est nommé par le pape François : Père synodal pour la troisième assemblée générale extraordinaire du synode des évêques sur la famille se déroulant du 5 au 19 octobre en qualité de président de la conférence épiscopale des évêques d'Haïti[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.alterpresse.org/spip.php?article15781#.UtP_efhuPUI
  2. dont trois ne seront pas cardinaux électeurs du fait de leur âge
  3. News.va, « Le Pape rend public les noms des 16 prochains nouveaux cardinaux », sur news.va,‎ (consulté le 12 janvier 2014)
  4. Radio Vatican, « Rencontre avec le cardinal haïtien Chibly Langlois », sur news.va,‎ (consulté le 11 juin 2014)
  5. « Liste des participants au Synode sur la famille », sur la-croix.com,‎ (consulté le 10 septembre 2014)