Chenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chenz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (87 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité

Chenz, pseudonyme de Jacques Chenard, est un technicien et auteur sur la photographie français né le à Nancy et mort le dans le 19ème arrondissement de Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chenz était un technicien de la lumière et de la photographie, ingénieur vidéo à l'ORTF puis à Antenne 2. Il a contribué à la mise au point des trucages sur fond bleu ou incrustations, connus aussi sous le nom de chromakey.

Il collabora à Hara-Kiri[2] et fut professeur à l'école Louis Lumière.

Il a à son actif un célèbre livre sur la photo cosigné avec Jeanloup Sieff. Chacun a rédigé sa partie, Chenz ayant rédigé la première, des pages 12 à 157, et Jeanloup Sieff la seconde de la page 159 à la fin.

Il a également collaboré, à la fois pour la technique photo et pour les essais de matériel au magazine Zoom dont il fut rédacteur en chef. On y retrouvait toute l'expression de son humour décalé.

Passionné de plongée sous-marine, et particulièrement de photo sous-marine, il eut un accident de décompression en venant en aide à un autre plongeur, accident qui le laissa affaibli et le cloua dans un fauteuil roulant[3].

Chenz-Jacques Chenard est mort le samedi [4].


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages de Chenz/Jacques Chenard[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur Chenz[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Dans Hara-Kiri no 99 (décembre 1969), on trouve une photo montrant Chenz, un paquet de poudre à lessiver Bonux en mains, disant « Dieu existe ! Je l'ai trouvé dans un paquet de Bonux », parodiant ainsi le célèbre « cadeau Bonux ».
  3. Alain Guichard, Plongée : Accidents Vécus, Chez l'auteur, 2004, p. 137-149.
  4. Jacques De Schryver, Plongeurs International, mars-avril 1998

Lien externe[modifier | modifier le code]